L'influence du "gaming" à la littérature

12/06/2015

Terry Brooks, L’épée de Shannara, La Trilogie de Shannara, tome 1

Malheureusement lors de la Deuxième Guerre des Races, le maléfique Roi-Sorcier n’a pas été tué, il s’est juste enfui et terré dans son repère, le Royaume du Crane, situé dans les Terres du Nord. Il y attend son heure pour lever une nouvelle fois son armée de gnomes et de trolls contre les nains, les elfes et les hommes. Pour Allanon, le dernier des druides, il est temps de retrouver l’ultime héritier des Shannara car lui-seul a le pouvoir de sauver le royaume des Quatre Terres. C’est le jeune Shea Ohmsford qui détient ce pouvoir, même s’il l’ignore encore. Adopté très jeune par la famille Ohmsford, ce demi-elfe a grandi dans les Terres du Sud, à Valombre en compagnie de celui qu’il considère comme son frère, Flick. C’est d’ailleurs avec lui que Shea quitte Valombre pour retrouver l’épée de Shannara. Il sera aidé dans sa quête par bien des compagnons qu’ils soient humains, elfiques ou nains car toute les forces devront être mobilisées pour vaincre le Mal absolu.

Un début de trilogie de high fantasy plaisant à lire malgré quelques similitudes avec le célébrissime Seigneur des Anneaux de JRR Tolkien. En effet, l’univers est analogue avec un choix de personnages qui, à l’image des hobbits, apparaissent comme des héros inattendus, seuls éléments capables de faire triompher le Bien face au Mal.


Fantasy à la carte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire