L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

10/12/2019

Adrien Tomas & Dogan Oztel, Les Six Royaumes, éditions Mnémos

Vient de paraître aux éditions Mnémos un nouveau livre d'Adrien Tomas. Celui-ci s'insère dans son univers des Six Royaumes et rejoint donc La Geste du Sixième Royaume, la trilogie du Chant des Épines et La Maison des Mages

Pour ma part, je n'avais encore jamais eu l'occasion de lire la prose de cet auteur. Et pourtant ce n'est pas faute d'avoir déjà l'un de ses romans dans ma bibliothèque. 

En m'envoyant ce service de presse, les éditions Mnémos me donnent l'opportunité de faire connaissance avec cette plume, mais aussi de remonter La Geste du Sixième Royaume en haut de ma gigantesque PAL. Je les remercie d'ailleurs pour ce partenariat. 

La particularité des Six Royaumes est que c'est un récit illustré par le très talentueux Dogan Oztel. 

Composé de quatre parties, on y suit les investigations de la sœur grise, Irego d'Eystilar qui s'est mis en tête de découvrir le secret de l'immortalité. Autorisée par le Collège des sorcières, Irego va pouvoir enfin sortir des murs du Monastère d'Iriloyë pour mener à bien ses recherches. Pour elle, c'est la grande aventure, le moment tant attendu de découvrir le monde, les peuples et leurs cultures, de déterrer des légendes oubliées, de maîtriser des savoirs ancestraux... Une quête honorable soit, mais qui ne sera pas sans risque. Pour preuve, à peine partie, elle manque déjà de se faire assassiner. Il faut croire qu'il y a des secrets qui préfèrent demeurer cachés. 

Que vous soyez familier des romans d'Adrien Tomas ou au contraire, que vous les découvriez, comme moi, pour la première fois, Les Six Royaumes est un beau-livre qui se destine finalement à tout public. Sa force est qu'il nous ouvre les portes de l'univers d'Adrien Tomas tout en nous offrant une exploration approfondie de ces contrées imaginaires. Ce recueil est une mine d'informations sur le monde incroyable que l'auteur a bâti. Aussi, d'un chapitre à l'autre, on prend conscience que l'auteur a mixé les influences pour donner corps à un univers original. Dans Les Six Royaumes, la magie brute côtoie le progrès des technologies. 

A la croisée des genres, les Six Royaumes laisse s'épanouir en son sein la fantasy, la science-fiction et le steampunk. On ne s'étonne donc pas, par exemple, de découvrir à Evondia des Golems qui s'animent telles des machines, ou encore les hérauts d'hier qui s'avèrent être de véritables robots ressemblant à s'y méprendre à l'homme mais dont le fonctionnement interne est composé d'un alliage métallique imputrescible. La magie, quant à elle, n'est pas exempt de ses lignes. Certains peuples, à l'image des Elfes la détiennent. Elle s'exprime sous forme de sortilèges, alors que chez les sorciers, on parle plutôt de la maîtrise des Mots de pouvoir, rendue possible par la consommation d'hylium. D'ailleurs, en parlant des Elfes, Adrien Tomas a une conception toute personnelle pour décrire cette race. Rien de noble chez eux. On peut même dire qu'ils ont morflé sous le poids des siècles. L'auteur a donc pris ses distances avec les représentations léguées par les grands noms de l'Imaginaire. Lui aussi n'a pas hésité à casser les codes habituels pour nous dépeindre un monde à la fois familier et novateur. 

Pour en revenir au livre lui-même, c'est un bel objet, parsemé d'illustrations en couleurs, de simples dessins au crayon à papier ou encore d'une cartographie très élaborée qui viennent égayer notre lecture. Chaque chapitre est richement mis en valeur par cette multitude de dessins. Le grain des pages est agréable au toucher. Dogan Oztel rehausse de son talent des textes qui ne manquent ni de charme ni d'humour. 

Comme souvent en fin d'année, les éditions Mnémos n'ont pas dérogé à leur tradition d'éditer un beau-livre qui saura trouver sa place au pied de votre sapin. 

Belle réussite que ce livre qui m'a juste donné envie de me plonger dans les autres romans de ce fleuron de l'Imaginaire français. Affaire à suivre ! 

Fantasy à la Carte
Sur la blogosphère, retrouvez l'avis de Dup de Book en Stock

Adrien Tomas
Dogan Oztel
Les Six Royaumes
Editions Mnémos

Aucun commentaire:

Publier un commentaire