L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

31/07/2020

Régis Goddyn, Le Sang des 7 Rois, tome 2, éditions L'Atalante

Régis Goddyn, Le Sang des 7 Rois, tome 2, éditions L'Atalante

Après un premier tome prometteur, je n'ai pas eu envie de lâcher tout de suite le cycle du Sang des 7 Rois de Régis Goddyn. Cette saga est si addictive que je n'ai pas hésité à enchaîner avec le tome 2. Je remercie d'ailleurs Emma et les éditions L'Atalante pour l'envoi de ce service de presse. 

On y retrouve, bien entendu, Orville qui a non seulement perdu la trace des enfants enlevés mais est fait prisonnier sur la mystérieuse île du Goulet, gardée par un groupe de Gardiens. Il en coûte de déplaire au marquis de Vallade mais pour notre intrépide sergent, ce n'est que partie remise, il compte bien régler ses comptes avec cet individu. Alors que pour lui, les événements prennent une étonnante tournure, d'autres personnages se font une place au sein de cette saga. Il y a déjà Rosa, une enfant qui use de ses dons pour entraîner à sa suite dans la montagne une bande de réfugiés afin d'échapper à un capitaine-ambassadeur sanguinaire. Le vicomte Hautterre, quant à lui, fait les frais de la soif de pouvoir de certains Gardiens corrompus qui souhaitent faire de ses terres un bastion pour asseoir leur domination sur les sept royaumes. Alors que les ennemis commencent à abattre leurs cartes, Orville et les autres seront-ils capables de déjouer leurs plans diaboliques ?

Le Sang des 7 Rois nous immerge dans un Moyen-Âge utopique où la fantasy prend naturellement racine. On y retrouve autant de forteresses que de combats à l'épée que l'on est en droit d'attendre dans ce genre d'univers. Mais l'auteur a ponctué son livre de quelques notes de piraterie. En effet, chemin faisant Orville va se frotter aux pirates sévissant dans les mers des sept royaumes. Il faut dire que les flibustiers incarnent parfaitement la figure de l'aventurier. Leur présence s'impose donc spontanément dans ce récit d'aventure, et procure un vrai dépaysement pour les lecteurs. 

D'autres personnages s'établissent progressivement dans cette saga sans que cela gêne la lecture. Dans ce tome 2 , on partage donc notre temps entre Orville dont on a déjà longuement parlé et d'autres voix qui commencent à se faire entendre. 

Ainsi, de fortes personnalités se révèlent au gré de la mise à jour des conspirations. Il y a Rosa  si jeune et pourtant déjà si mature. On sent qu'elle va devenir un personnage-clé de ce cycle. Disposant de grands pouvoirs et malgré son jeune âge, elle prend, tout de même, la tête des réfugiés et compte bien les sauver. On croise également de nombreux Gardiens entre ces lignes. Certains sont plus marquants que d'autres, à l'image de Sylvan, capitaine de la Garde du fort de l'île du Goulet. C'est un homme intègre qui a trop vécu. Retiré sur ce rocher, il aspirait à la paix mais l'arrivée d'Orville va tout bouleverser. On apprécie sa droiture et son franc-parler. Aldemond est lui aussi un Gardien. Plus jeune, il est encore naïf et plein d'espoir. Il prend la suite de Sylvan à la tête du fort de l'île du Goulet et compte bien en percer tous les secrets comme le lui a, d'ailleurs, demandé Lothar. Or, justement parlons de ce Lothar, ancien roi devenu Gardien, il est sans doute l'un des personnages de Régis Goddyn les plus retors. Il manipule Gardiens et rois pour revenir au pouvoir En constituant sa propre descendance au sang bleu grâce à la confrérie des Gardiens, il espère ainsi sortir de l'ombre et renverser les pouvoirs en place. Mais derrière ses desseins diaboliques se cache une force qui semble encore plus puissante. En effet, dès ce second volet, on sent bien que l'auteur ne nous a pas tout dit. D'autres agissent encore à couvert et on ignore encore qui des rebelles, des Gardiens ou des rois remportera cette vaste partie d'échecs. 

Avec Lothar, on prend la mesure de la qualité de ce cycle qui maintient tout le long une ambiance lourde de secrets

Le Sang des 7 Rois est le genre de cycle qui réconcilie les lecteurs récalcitrants avec des sagas fleuves. Prodigieux !

Fantasy à la Carte
A lire aussi sur le blog mon avis sur le tome 1 du Sang des 7 Rois

Régis Goddyn
Le Sang des 7 Rois
Tome 2
Editions L'Atalante

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire