L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

08/06/2022

Lucie Thomasson, Le Monde des Premiers, tome 1, collection Naos, éditions Mnémos

Lucie Thomasson, Le Monde des Premiers, tome 1, collection Naos, éditions Mnémos

Depuis avril, les éditions Mnémos comptent sur une nouvelle voix pour faire rayonner l'Imaginaire francophone. Il s'agit de Lucie Thomasson qui signe avec Le Monde des Premiers, un premier récit de fantasy fort qualitatif. 

Lu dans le cadre d'un nouveau partenariat avec les éditions Mnémos, je remercie Nathalie Weil pour l'envoi de ce service presse. 

A Enathon se trouve l'Académie chargée de la formation des domestiques d'élite qui rejoindront le service de l'une des six familles dirigeantes du Continent. Ces futurs serviteurs sont des Terciers, des garçons et des filles pauvres et sans magie. Parmi eux se trouvent Guilhem, Victoire et Dimitri qui viennent juste de terminer leurs classes et s'apprêtent à rejoindre leur poste respectif : serviteur personnel de l'héritière des Litréans pour Guilhem, jardinier des Hamilcar pour Dimitri et dresseuse de griffons pour Victoire. Mais le voyage ne débute pas sous les meilleurs auspices puisqu’une jeune domestique est assassinée. Voilà qui jette un froid à l'ambiance mais ce que nos trois jeunes gens ignorent, c'est que le pire est encore à venir. 

Le Monde des Premiers met en exergue un univers particulièrement abouti. En effet, Lucie Thomasson a imaginé un Continent divisé en six royaumes avec à leur tête six maisons qui se caractérisent par un pouvoir spécial. 

Ainsi, les membres de la maison Eristène sont des créateurs, c'est à dire qu'ils perçoivent la vie autour d'eux et peuvent l'améliorer ou la guérir. Les Litréans, eux, sont des devins qui prédisent des futurs possibles en fonction de l'évolution de la situation. Les Hamilcars sont des horlogers qui altèrent la perception du temps, quitte à le manipuler à leur guise. Les Hafferyns sont des clairvoyants et à ce titre sont capables de manipuler objets et personnes pour leur faire faire ce que bon leur semble. Les Blustrodes sont des illusionnistes qui sont doués pour insuffler des hallucinations sensorielles indissociables de la réalité. Enfin, les Herjafols sont des empathes qui perçoivent les émotions des autres faisant d'eux d'excellents négociateurs. 

Ils forment la caste des Premiers et sont les puissants de ce monde. 

A leurs côtés se trouvent les Seconds parmi lesquels on distingue les Herboristes (maison Ladran) qui enchantent les onguents pour modifier leurs propriétés et leurs effets, les Chuchoteurs (maison Jonasson) qui communiquent avec les animaux par l'échange de leurs émotions, les Allumeurs (maison Solts) qui contrôlent toute source de lumière artificielle, les Chaudronniers (maison Stoja) qui modèlent les métaux par leur simple volonté, les Peintres (maison Jonasson) qui sont des artistes gauches car ils subissent l'effet pervers de la magie en déformant leur perception de l'espace, et enfin les Passeurs (maison Giene) qui peuvent traverser tous les obstacles physiques. En outre, deux familles ne sont pas classées  parmi les Premiers ni les Seconds. Les Senseurs (maison Boileau) qui perçoivent l'affiliation magique des autres et les Immiscés (maison Domitia) qui peuvent lire dans les pensées

D'ailleurs, l'autrice a glissé de nombreux inserts dans son livre sous la forme d'extraits de journaux ou de pages de l'encyclopédie complète des affiliations magiques que compulse, d'ailleurs, régulièrement Victoire afin de permettre aux lecteurs de mieux s'imprégner de ce monde onirique. 

Néanmoins, même si la magie est omnisciente dans cette société, elle ne touche pas la basse couche populaire qui en est dépourvue comme c'est le cas des trois personnages principaux de cette histoire. 

Dans son roman, Lucie Thomassona a articulé son récit autour des six maisons régnantes qui, malgré la paix signée, continuent de fomenter des complots pour s'emparer toujours plus de pouvoirs. D'ailleurs, on découvre l'étendu des rivalités à travers les regards candides des trois narrateurs de l'autrice qui ignorent tout de ce qui se trame sous leurs yeux. 

Ici, Lucie Thomasson met en scène trois personnages aux personnalités bien différentes. Liés par les épreuves de la vie qui les a fait orphelins, tous trois se sont trouvés et sont très attachés les uns aux autres. Guilhem est la forte tête du groupe qui se met bien volontiers dans les ennuis. Il est très protecteur vis à vis de Victoire, alors rejoindre son poste auprès de Raphaëlle Litréan est pour lui un crève-cœur de devoir quitter sa petite protégée. Dimitri, lui, est plus timoré. Discret et silencieux, il sait être une bonne oreille pour ceux qui en ont besoin. Victoire, elle, semble plus fragile. Parasitée par des maux de tête insoutenables, elle perd vite confiance en elle quant à la réussite de sa mission auprès des griffons. De même qu'elle encaisse beaucoup mais sait rendre les coups quand cela est nécessaire et explose quand elle est à bout et que les choses doivent être dites. Tous trois forment un trio attachant et l'alternance de leur point de vue rythme bien notre lecture tout en nous éclairant sur la situation interne. 

Dans Le Monde des Premiers, on découvre un monde déstabilisé car perverti par le jeu des alliances politiques. L'autrice nous plonge dans une guerre d'influence où ses personnages principaux sont des pions qui vont devoir prendre la main s'ils espèrent survivre. Or, la force de ce texte réside bien dans ce choix de donner la parole à des protagonistes issus de la couche populaire qui vont jouer un rôle majeur dans la dénonciation et le renversement de ce système inique. 

Le Monde des Premiers est un roman qui nous happe immédiatement autant par la qualité de l'univers imaginé que par la complexité de son intrigue remarquablement bien menée. 

Pour un premier texte, Le Monde des Premiers est déjà du haut niveau avec la genèse d'un monde fonctionnel et l'écriture d'un récit très immersif mis en valeur par de charmants personnages auxquels il est facile de s'identifier. Une vraie réussite ! 

Fantasy à la Carte

Informations

Lucie Thomasson
Le Monde des Premiers
Collection Naos
9782354089573
335 pages
Editions Mnémos

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire