L'influence du "gaming" à la littérature

08/11/2015

Terry Pratchett, Le huitième sortilège, Les Annales du Disque-Monde, tome 2

Pour ce second tome, nous retrouvons nos deux compères dans une fâcheuse posture. Pour échapper à Krull, un astronome un peu fou, ils se sont embarqués dans une capsule spatiale mise en orbite autour de la grande A’Tuin. L’idée était ingénieuse jusqu’à ce qu’ils souhaitent en sortir. Car comment peut-on s’extraire du cosmos ? Peut-être avec une bonne dose de chance, qui sait ?

En attendant les premières lignes du roman annoncent déjà une aventure qui ne manquera pas de punch et de rebondissements.

D’autre part, les péripéties de nos deux héros ne se feront pas sans de curieux faces-a-faces, pas toujours agréables d’ailleurs. Comme le moment où ils ont dû sortir des griffes de dragons pour le moins surprenants. Mais il sera également question ici de belles rencontres comme celle avec le plus célèbre héros de fantasy Cohen le Barbare. Certes un Cohen vieillissant mais qui ne manque pas de ressort. Ainsi, nouer une amitié avec lui pourrait présenter quelques avantages non négligeables, particulièrement lorsque le danger rôde. Il est toujours utile d’avoir un héros pour protecteur.

Chemin faisant, Rincevent et Deuxfleurs vont s’en retourner vers Ankh Morpok et sa célèbre université de l’Invisible. Pourquoi ? Peut-être parce qu’une terrible menace, en fait non, deux effroyables menaces pourraient bien précipiter la destruction du Disque-Monde et entraîner la mort de la grande A’Tuin. Mais pour autant nos deux héros seront-ils à la hauteur ?

Terry Pratchett pose donc avec ce diptyque les bases d’un cycle d’une fantasy aussi déjantée qu’incroyable.



Fantasy à la carte


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire