L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

09/07/2019

Jean-Laurent Del Socorro, Royaume de Vent et de Colères, éditions ActuSF

En 2015, Jean-Laurent Del Socorro faisait une entrée remarquée dans le paysage des littératures de l'Imaginaire. 

Pour un auteur qui se plaît davantage à écrire des nouvelles de science-fiction, s'atteler à un plus grand format, qui plus est, dans un autre genre, lui réussit tout aussi bien.

1596, Marseille est gouvernée par le consul Charles de Casaulx. Cette indépendance autoproclamée nargue depuis trop longtemps le roi Henri IV. Ce dernier estime que le temps est venu de se lancer, avec ses troupes dans la reconquête de l'intégralité de son royaume, afin de devenir pleinement le roi de France. Les agissements des ligueurs catholiques de Provence n'ont que trop duré. Alors que dans les coulisses de l'Histoire, un siège se prépare, l'auberge de La Roue de la Fortune est le théâtre d'événements importants qui vont influencer le destin du royaume de France. Des personnages vont s'y croiser et chacun aura un rôle à jouer même s'ils n'en ont pas tous consciences. Que ce soit cette ancienne capitaine mercenaire, ce chevalier retraité, cette vieille intrigante à l'allure inoffensif ou encore ces deux jeunes hommes qui semblent vivre un sevrage difficile, tous sont des pièces maîtresses de l'auteur pour nous dévoiler l'envers du décor d'un moment fort de l'Histoire. 

Royaume de Vent et de Colères enchaîne des chapitres courts qui correspondent à chaque fois à un point de vue de l'un des protagonistes de cette histoire. Dès le départ, cela donne un bon rythme à l'action. Jean-Laurent Del Socorro a pris le parti de partager son livre en trois parties. Une première qui permet de faire connaissance avec chacun de ses héros qui arrivent à l'auberge, une seconde qui met en lumière des moments-clé de leur passé et éclaire sur les raisons de leur présence à ce moment critique de l'action et une troisième qui apporte le dénouement de l'histoire. 

La magie de ce roman s'exprime par l'intermédiaire de l'Artbon. C'est une sorcellerie dangereuse. Elle consume celui qui la pratique. Elle est comme une drogue qui finit par avoir raison du magicien. Elle pourrait servir à soigner mais est uniquement utiliser comme une arme de destruction massive bien utile pour un roi en conquête.

Royaume de Vent et de Colères est une histoire prenante portée par une communauté de héros très attachants. Ce ne sont que des gueules cassées que Jean-Laurent Del Socorro a choisi de mettre en scène. C'est cette petite touche qui rend son roman si passionnant. Il donne une nouvelle réalité à une période troublée et méconnue de l'Histoire de la cité phocéenne. 

Avec Royaume de Vent et de Colères, Jean-Laurent Del Socorro se fait l'auteur d'une fantasy historique digne des plus grandes plumes du genre. 


Fantasy à la carte


Jean-Laurent Del Socorro
Royaume de Vent et de Colères
304 pages
978-2-36629-889-5
Editions ActuSF

Aucun commentaire:

Publier un commentaire