L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

05/05/2020

Andrzej Sapkowski, Le Sorceleur, Intégrale 1, éditions France Loisirs

Traduite en 27 langues, la saga du Sorceleur doit son succès à son adaptation en jeu vidéo. En effet, depuis 2007, les ventes se sont envolées : 400 000 exemplaires vendus chez Bragelonne. Avec l'annonce de la sortie d'une série éponyme, les éditions France Loisirs ont décidé de publier à leur tour ce cycle. Depuis lors, quatre intégrales sont sorties en boutiques, composé chacun de deux livres. Le premier correspond à une préquelle qui nous permet sous la forme de nouvelles de faire connaissance avec Geralt de Riv. 

Livre I : Les Dernier Vœu

On y suit les expéditions de Geralt, un sorceleur qui vend ses services au plus offrant. Quiconque ayant des problèmes avec la présence de créatures fantastiques peut l'engager. Strige, basilic, loup-garou... aucune ne lui résiste. Chemin faisant, il se voit confier des missions parfois délicates comme dans "Le Sorceleur" où un roi le charge d'annuler le sortilège qui a transformé sa fille en strige. Autant dire qu'affronter une créature aveugle et sanguinaire va lui promettre quelques sueurs froides. Tantôt seul, tantôt accompagné de son ami Jaskier, le danger ne l’effraie pas. Pondéré et intègre, Geralt ne se laisse jamais corrompre et ne tue qu'en dernier recours. Dans "Le Dernier Vœu", il prouve sa bravoure à plusieurs reprises. Ainsi, lorsqu'il doit sauver la vie de son ami poète, il est prêt à tous les sacrifices, même confier son destin à une puissante magicienne. Les hauts faits de cet homme à la peau d'albâtre et à la chevelure immaculée sont connus dans tout le royaume. Mais sa destinée ne fait que commencer...

Livre II : L’Épée de la Providence

L’Épée de la Providence est véritablement le premier tome qui ouvre le cycle d'Andrzej Sapkowski. Alors qu'il n'était qu'un magicien errant, sa rencontre avec une petite fille va changer sa vie à tout jamais. Finis les services accomplis en échange d'un repas ou d'une bourse bien remplie pour Geralt de Riv. Le temps est venu pour lui de marquer l'Histoire en aidant une élue à accomplir sa destinée. Même s'il ignore encore les termes de celle-ci, il pressent déjà qu'il a trouvé sa place. C'est le début d'une nouvelle aventure où les compétences d'un sorceleur vont prendre tout leur sens. 

Andrzej Sapkowski a construit son récit autour de royaumes imaginaires dans lesquels les humains et les créatures surnaturelles se côtoient. L'entente n'est pas toujours au beau fixe. Le monde change et ces changements ne sont pas au goût des anciens peuples. Son intrigue se nourrit du bestiaire merveilleux. Ainsi, les pérégrinations du sorceleur sont un bon prétexte pour nous faire rencontrer ces êtres tantôt féeriques tantôt effrayants. Geralt nous emmène dans des endroits secrets, interdits aux humains où l'on s'émerveille devant la beauté des lieux et des créatures qui y vivent. Ainsi, on se laisse subjuguer par la magnificence des dryades ou envoûter par le chant des sirènes. Le monde imaginé par l'auteur n'est ni noir ni blanc. Les hommes ne sont pas meilleurs que les espèces magiques et vice-versa. Dès lors, Geralt de Riv n'extermine ces créatures que s'il y a un réel danger. Ainsi, le basilic périra par sa lame, mais pas la dryade dont il protégera les secrets. 

Il incarne la figure archétypal du héros solitaire d'heroic fantasy. Il n'a ni foyer ni famille mais juste son épée et ses pouvoirs pour seuls compagnons d'armes. L’existence des sorceleurs est auréolé de mystères ; leurs pouvoirs et le processus pour en devenir un demeurent secrets. Ce savoir se transmet de sorceleur en sorceleur. Il semblerait que la providence soit la seule option pour aider ce dernier à trouver son héritier. L'amour, le bonheur et le partage lui sont étrangers. Mercenaire errant, il n'est que de passage et ne semble voué qu'à la réalisation d'exploits héroïques. Il subit la défiance de tous, y compris des autres magiciens. On peut comprendre que cela renforce son sentiment de solitude et d'isolement. 

La force de ce cycle repose beaucoup sur le personnage du sorceleur. Charismatique et secret, il suscite bien des curiosités chez les lecteurs. Il est sans doute la clé du succès de cette série. 

Fortement plébiscité par le public, il était temps que je me mette à la lecture de ce classique d'heroic fantasy. Ce premier intégrale m'a immergée dans un univers fantastique, et m'a attachée à un héros dont la quête ne fait que commencer...

Fantasy à la Carte

Andrzej Sapkowski
Le Sorceleur
Intégrale I
Editions France Loisirs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire