L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

19/05/2020

Andrzej Sapkowski, Le Sorceleur, Intégrale 2, éditions France Loisirs

Andrzej Sapkowski, Le Sorceleur, intégrale 2, éditions France Loisirs

Après un premier intégrale qui m'a permis de faire connaissance avec Geralt de Riv en partageant quelques-unes de ses aventures, j'enchaîne aujourd'hui avec le second volet. Dans celui-ci, on entre pleinement dans le vif du sujet. 

Livre III : Le Sang des Elfes 

Dans Le Sang des Elfes, le sorceleur se lance dans sa quête. En effet, contre toute attente, il a recroisé le chemin de l'enfant surprise, Ciri du royaume de Cintra. Il sait qu'elle est appelée à vivre un grand destin. Dernière héritière du trône, elle doit, pour le moment, fuir son pays conquis par le Nilfgaard. Geralt l'emmène donc à Kaer Morhen, la forteresse des sorceleurs pour l'y cacher. Alors que l'enfant espère devenir sorceleuse à son tour, lui, souhaite surtout qu'elle apprenne à se défendre. Mais Ciri n'est pas une jeune fille ordinaire. Pour la protéger au mieux, Geralt sait qu'il va devoir s'entourer de bons amis.

Livre IV : Le Temps du Mépris

Après avoir eu le soutien de la magicienne Triss Merigold, c'est son ex-maîtresse Yennefer qui prend la relève auprès de la jeune fille. Puissante magicienne elle-même, sa présence aux côtés de la petite princesse s'impose. Protectrice et professeure, elle met à jour les capacités incroyables de Ciri. Son jugement est sans appel : elle est bien une magicienne. Dès lors, Yennefer va lui transmettre les bases afin que sa magie s'éveille. Seulement les ennemis rôdent autour de Geralt. On le presse de révéler l'endroit où se cache l'héritière du royaume de Cintra. Des jours sombres approchent pour notre bande de héros. Seront-ils affronter les obstacles qui les attendent ? 

Ce second intégrale installe les bases de ce récit épique. Les enjeux se dévoilent peu à peu. Alors que Geralt de Riv a toujours agit en loup solitaire, il ne peut plus continuer ainsi, maintenant qu'il a la tutelle de Ciri. Certains souhaitent la voir morte, d'autres espèrent la capturer. Ciri court un grave danger et le sorceleur le sait. Si les motivations de Geralt sont nobles, les autres agissent par cupidité ou par ambition. Il en va toujours ainsi lorsque la lutte entre le Bien et le Mal entre en scène.

Dans cet intégrale, on passe de l'heroic fantasy à de la high fantasy. Ce n'est plus ici les aventures d'un mercenaire qui vend ses services au plus offrant ou qui défend les plus faibles au gré de ses pérégrinations. En effet, en donnant des compagnons à son sorceleur, Andrzej Sapkowski a crée une communauté qui, à l'image de celle de l'Anneau, doit mener ensemble une même quête : celle de protéger l'élue. 

Parmi eux, il y a la magicienne Yennefer. Puissante et intransigeante, elle vit avec Geralt une relation aussi fusionnelle que houleuse. Malgré leur amour sincère, ils savent que celui-ci est voué à l'échec. Condamnés à l'amour malheureux, ils n'en oublient pas pour autant leur mission. Ainsi, elle devient le mentor de Ciri. Formatrice, conseillère, mère de substitution, les relations avec cette dernière ne sont pas toujours simples. En rivalité permanente pour l'affection du sorceleur, Ciri jalouse beaucoup la belle magicienne. Apprentie magicienne elle-même, la jeune fille est une orpheline en quête d'identité. En tentant d'échapper à ses poursuivants, elle se cherche parallèlement. Encore très jeune, chacune de ses expériences vont la grandir. Pour elle, ce sera davantage une quête d'initiation. Le troubadour Jaskier est la touche de légèreté de cette grande aventure. Extraverti et bruyant, il est un personnage que l'on n'oublie pas. A la différence du très sérieux Geralt, Jaskier, lui, est volontiers un trouble-fête. En sa compagnie, les événements prennent toujours une tournure improbable et souvent très drôle. 

C'est donc cette compagnie hétéroclite qui va mener campagne dans la lutte contre le Mal. 

Ce second intégrale se lit avec une grande fluidité. On s'attache complètement à cette histoire et à ses personnages. 

Magie, quête initiatique, complots, combats épiques, voilà de quoi ravir les lecteurs avides de hauts faits héroïques. Après tout, ce sont bien ces éléments qui ont fait le succès du genre. Alors quoi de plus normal que d'apprécier cette saga du Sorceleur. En tout cas, moi, je suis déjà impatiente de me plonger dans le troisième intégrale. Il faut dire que les mésaventures de Ciri m'ont bien mis en appétit...

Fantasy à la Carte
A lire aussi mon avis sur l'intégrale 1

Andrzej Sapkowski
Le Sorceleur
Intégrale 2
Editions France Loisirs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire