L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

01/10/2019

Jérôme Nédélec, Les Forêts Combattantes, tome 2, L'Armée des Veilleurs, Tri Nox Editions

La sortie des Forêts Combattantes de Jérôme Nédélec est notable à plus d'un titre. Déjà, c'est l'occasion de retrouver la plume d'un incroyable conteur qui, avec son second volet, continue de nous captiver. 

Mais cela marque aussi la naissance d'une nouvelle maison d'édition car Les Forêts Combattantes vient inaugurer avec Remugles de Benjamin Desmares, le catalogue de Tri Nox Editions, filiale de Stéphane Batigne Éditeur. Un label qui fera la part belle aux littératures populaires et à l'imaginaire breton. Polar, fantastique, science-fiction et autre fantasy s'y épanouiront à leur aise. 

Mais revenons au cycle de L'Armée des Veilleurs dont je vous faisais découvrir le premier tome il y a peu. L'attente pour la suite n'aura donc pas été longue et c'est tant mieux. Je remercie Jérôme Nédélec et son éditeur pour l'envoi de ce deuxième service de presse. 

Littéralement passionnée par Les Frontières Liquides, je vous avoue qu'il me tardait de lire la suite. 

Les Forêts Combattantes s'ouvre sur un autre décor. En effet, notre communauté de héros, enfin ceux qui ont survécu à la bataille de la Visnonia, est amenée à reprendre la route, missionnée par l'énigmatique homme d'église Golven. Ils doivent s'enfoncer dans la mythique Brocéliande pour retrouver un mystérieux forgeron. Une tâche, qui malgré les apparences, ne sera pas si aisée. Même si l'ennemi du Nord a été repoussé, les dangers demeurent. Le comte Alan n'est toujours pas roi, et la menace franque est très présente. Le territoire n'est donc pas sûr, comme en feront les frais nos soldats. Plus que de se frotter à la belligérance des petits seigneurs locaux, ils devront aussi affronter un péril sans doute encore plus grand. Le mal rôde en ses lieux et il semble venir des temps anciens. Ceux qui sont appelés à devenir les Veilleurs doivent se préparer, la bataille est proche...

Avec le tome 1, Jérôme Nédélec, avait déjà mis la barre haut, le second, lui, rehausse encore le niveau. 

Avec une prose maîtrisée, l'auteur nous plonge dans une uchronie historique dont il a retricoté les fils pour faire jaillir le surnaturel au détour du bois. 

Il insère son intrigue au cœur d'un territoire qui déchaîne toutes les passions aussi bien pour les protagonistes de l'époque que pour nous, les lecteurs d'aujourd'hui. Il faut dire que Jérôme Nédélec est à l'aise pour nous raconter ces hauts faits historiques. 

Dans ce roman, on commence seulement à percevoir ses desseins, c'est-à-dire à comprendre qui est réellement cette armée de veilleurs. Mais en bon maître du suspense, le peu que Jérôme Nédélec nous dévoile juste ce qu'il faut pour nous mettre l'eau à la bouche. On a beau faire défiler les pages, on en est pour nos frais quant à deviner ce qu'il nous réserve. 

Les Forêts Combattantes est un roman d'action qui mêle habilement une Histoire bretonne forte à des éléments fantastiques plus accentués que dans le tome précédent. Le lieu y est sans doute pour quelque chose car, après tout, Brocéliande est le berceau de nombreuses légendes. 

C'est un récit historico-fantastique bluffant de maîtrise, marqué par des personnages qui vous hantent une fois le livre refermé. La lecture y est jubilatoire même si l'auteur laisse encore planer beaucoup trop de mystères pour que l'on se sente pleinement rassasié. Personnellement, j'attends le final avec impatience. 


Fantasy à la Carte
Retrouvez mon avis sur Les Frontières Liquides sur le blog.

Jérôme Nédélec
Les Forêts Combattantes
Tome 2
L'Armée des Veilleurs
Tri Nox Editions


Découvrez l'avis du blog Au Pays des Caves Trolls

Aucun commentaire:

Publier un commentaire