L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

11/02/2022

Christophe Guillemain, L'Enterrement des Etoiles, éditions Mnémos

Christophe Guillemain, L'Enterrement des Etoiles, éditions Mnémos

Auteur de plusieurs textes courts, Christophe Guillemain est une nouvelle signature de l'Imaginaire francophone. L'Enterrement des Etoiles est son premier roman qui reprend le flambeau de Diamants de Vincent Tassy, des Chevaliers du Tintamarre de Raphaël Bardas et de Chevauche-Brumes de Thibaud Latil-Nicolas, en devenant à son tour pépite de l'Imaginaire.

Lu dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Mnémos, je remercie Nathalie Weil pour l'envoi de ce service presse. 

L'Enterrement des Etoiles nous conduit à Naacht, la cité des Héritiers, gouvernée par le roi Jenophon car c'est là que le cirque de Todestre a décidé de s'établir pour divertir la population. Les membres de cette troupe peu ordinaire promettent au tout-venant, spectaculaire et frissons. Mais débarquer en même temps que l'avènement d'une prophétie n'est peut-être pas le simple fruit du hasard. Todestre, lui-même, semble croire que son fils adoptif Ylias a un rôle à y jouer. Pour l'intéressé, cela semble peu probable car bien que doté d'une force surhumaine, il n'en demeure pas moins un jeune homme gauche qui ne se sent pas l'âme d'un élu, chargé de mener à bien une quête. Pourtant les événements qui vont suivre pourraient bien lui donner tort, d'autant que le danger plane sur ses amis et lui, alors aura-t-il un autre choix ? 

L'Enterrement des Etoiles est un récit crépusculaire qui nous conte la fin d'un monde, annoncée par une prophétie. Christophe Guillemain a peuplé son univers d'anges, de vampires, de mages, d'êtres singuliers aux capacités étonnantes, mais aussi de simples humains. Cette cosmogonie forme une société décadente, marquée par une surexploitation. L'auteur nous brosse donc le portrait d'une terre à l'agonie, à bout de souffle où les humains sont dominés par une bande d'anges déchus. Or, ces derniers voient dans la prophétie qui s'annonce, l'occasion d'échapper à cette fin inéluctable en exploitant un peu plus ceux qu'ils appellent les mal-nés. Parmi eux se trouvent les héros de ce roman, des personnages volontairement décrits comme des monstres, des bêtes de foire qui se donnent, d'ailleurs, en spectacle par l'intermédiaire des représentations qu'ils donnent au sein de leur cirque. Ce roman s'appuie sur une galerie de personnages hétéroclites qui, par le biais de leur propre histoire, nous dévoile un peu du destin de ce monde à la dérive. 

Ylias est l'homme fort de la troupe. Pourtant sa puissance ne lui sert pas car c'est un garçon très introverti. Enfermé dans sa coquille, il s'est réfugié dans le silence et l'observation des autres par conformisme. Mais tout change lorsqu'il est désigné comme étant l'élu de la prophétie, autrement dit celui qui va ouvrir le chemin aux laissés-pour-compte vers le paradis. Une mission sacrée qui va le transfigurer et lui donner la confiance nécessaire pour embrasser pleinement son destin. 

Néanmoins, dans cette folle quête, il n'est pas seul car il y a déjà la magicienne Jyss, dont il est éperdument amoureux sans pour autant oser le lui avouer. Pour cette dernière, le cirque est le refuge idéal afin de se cacher au regard des autres car il n'est pas bon d'afficher ses pouvoirs. Hautaine et bravache, cette magicienne semble si sûre d'elle qu'elle éclipse même les meilleures dispositions à son égard. Tous semblent intimidés à son contact, sauf peut-être le bossu Tristo

Bagarreur et provocant, il a le chic pour s'attirer les inimitiés. Pour preuve, avec Ylias car ils sont en rivalité perpétuelle, même si du fait de la timidité de ce dernier, leur antagonisme est longtemps demeuré rentré. Pourtant sous des dehors bourrus, il n'en demeure pas moins un homme capable d'aimer, même si ses sentiments ont tendance à être étouffants. 

Les plus attachants de ces baladins restent les jeunes Sébaste et Poppiela, deux garnements condamnés à perdre leur humanité en devenant à terme des arbres. Ils sont tellement plein de bonne volonté que l'on ne leur résiste pas. Ils me font d'ailleurs beaucoup penser aux enfants particuliers de Ransom Riggs. Alors que Sébaste cherche à trouver un remède à leur état, Poppiela, elle, ne pense qu'à venir en aide aux siens pour les sauver de tout danger.

Enfin, Matifas est un vampire qui vit reclus dans une jarre. Amnésique de son passé, il est une créature de la nuit étonnante car éloignée de l'image que l'on se fait de ces êtres. Loyal et fraternel, il est un compagnon inattendu pour chaque membre de cette compagnie singulière. 

Ils forment un tout surprenant que l'on apprécie de suivre dans leur diverse trajectoire. Chacun suit une évolution toute personnelle et nous réserve son lot de surprises promettant au récit de nombreux rebondissements. Loin des personnages lisses, Christophe Guillemain a plutôt misé sur des héros cabossés par la vie, aux prises avec des émotions fortes, les rendant d'autant plus crédibles. 

L'intrigue de L'Enterrement des Etoiles prend corps au sein d'une mythologie détaillée où plane l'ombre du dieu Oudath qui semble avoir abandonné les anges à leur sort avec le maigre espoir de retrouver la porte du paradis par l'entremise de l'élu des mal-nés. Or, pour trouver la clé d'Omorée, il leur faudra affronter de nombreuses épreuves et trouver le chemin au cœur d'un labyrinthe. Ainsi l'auteur emprunte quelques éléments à la mythologie grecque pour nourrir la sienne afin de lui donner une vraie légitimité. Point fort de ce récit car il contribue à nous offrir une excursion dans un univers à la fois fabuleux et horrifique. 

La plume de Christophe Guillemain s'est mise au diapason de ce monde déclinant en instillant notamment une ambiance enténébrée et pourtant si pleine de poésie. Il y a une vraie magie qui se dégage des mots de l'auteur car on ressort de cette lecture comme hypnotisé. 

Fort de sa couverture attractive, signée par Abel Klaer, L'Enterrement des Etoiles nous offre donc un récit qualitatif qui mérite pleinement son titre de pépite de l'Imaginaire 2022. Rendez-vous en librairie le 25 février prochain. 

Fantasy à la Carte

D'autres avis sont à lire sur la blogosphère : La Bibliothèque d'Aelinel et Les critiques de Yuyine

Informations

Christophe Guillemain
L'Enterrement des Etoiles
9782354089412
304 pages
  Editions Mnémos


Lien vers la librairie L'Antre-Temps pour bénéficier d'une réduction de 5% avec le code FANTASYCARTE5 


3 commentaires:

  1. J'aurai aimé être aussi convaincue que toi par ce roman. Malheureusement ce ne fut pas le cas. Je n'ai vraiment pas apprécié les personnages de mon côté :(

    RépondreSupprimer
  2. Que j'ai eu du mal avec ce roman ! Je crois bien que je suis passée complètement à côté.
    Contente qu'il t'ai plu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les avis dessus sont très partagés. Il y a des gens qui ont adoré et d'autres beaucoup moins. C'est ainsi.

      Supprimer