L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

10/09/2021

Raphaël Bardas, Le Voyage des Âmes Cabossées, éditions Mnémos

Raphaël Bardas, Le Voyage des Âmes Cabossées, éditions Mnémos

Les éditions Mnémos profitent de la rentrée de la fantasy pour remettre en lumière l'un de leurs auteurs phares, Raphaël Bardas, découvert en 2020, avec son premier roman, Les Chevaliers du Tintamarre

A l'occasion de la sortie de son nouveau livre, Le Voyage des Âmes Cabossées, il est à l'honneur chez Book en Stock pour un nouveau rendez-vous "Mois de". 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec Book en Stock, je remercie Phooka et Dup, ainsi que les éditions Mnémos pour l'invitation à cet événement et l'envoi de ce service de presse.

Bien que leurs chemins s'étaient, quelque peu, séparés depuis leur dernière aventure, Rossignol, Silas et la Morue se retrouvent, par hasard, dans leur rade préféré, le Tintamarre. Cela tombe bien car Rossignol a bien besoin de ses amis pour embarquer aux côtés de la belle horlogère, Margaux afin de retrouver son ami d'enfance, disparu il y a des années. En outre, il semblerait que Morguepierre soit à nouveau menacée par de nouveaux périls après la macabre découverte de cadavres de sel.  Or, la venue du Navire aux Âmes Cabossées n'est sans doute pas étranger à toutes ces bizarreries. Pour nos anciens chevaliers du Tintamarre, il est temps de reprendre leur rôle et de comprendre ce qui se passe. Répondront-ils présents à l'appel de l'aventure ? Si oui, accrochez bien vos ceintures car il va y avoir quelques turbulences. 

Le Voyage des Âmes Cabossées sonne le grand retour du trio infernal de Raphaël Bardas. Comment ne pas craquer devant leur gouaille ? Ils sont le point fort des récits de cet auteur qui prend la fantasy à contre-pied  en dressant le portrait d'anti-héros. Aussi, ses personnages principaux sont péteurs, roteurs et règlent leurs problèmes plus souvent avec leurs poings qu'avec des mots. Ils sont impulsifs et laissent plus volontiers leur spontanéité agir plutôt que leur cerveau réfléchir. Silas, Rossignol et la Morue sont trois amis qui se sont laissés griser par leur statut de chevalier. Ils y ont pris goût alors quand une demoiselle en détresse demande de l'aide auprès de Rossignol, ce dernier y voit là une belle occasion de reprendre du service. Finalement ne plus jouer aux chevaliers du Tintamarre leur avait manqué même si certains ne veulent pas se l'avouer. Mais au vu de l'empressement de chacun à embarquer dans cette nouvelle aventure, il n'y a plus de doute à avoir. 

Si tous trois ont des personnalités bien différentes, ils partagent tout de même la même faiblesse pour la gente féminine et ne résistent jamais bien longtemps à leurs charmes. Alors, on ne s'étonne pas de les voir une nouvelle fois multiplier les conquêtes. Même si dans ce nouveau volet, l'idée de se poser enfin commence à germer dans l'esprit de certains. Aussi, Rossignol qui se pense une énième fois amoureux, se verrait bien s'installer avec la belle Margaux. Quant à Silas, profondément ébranlé depuis sa relation avec Alessa, envisage lui aussi d'entretenir une relation sérieuse. Même la Morue n'est pas contre l'idée de fonder une famille. Bref, on aurait tendance à penser que la fougue de leur jeunesse commence à laisser la place à l'âge de raison mais dans les faits, leur nature revient vite au galop. On ne va pas se mentir, ces doux dingues sont de fieffés coquins. Mais Raphaël Bardas les malmènent bien dans ce nouveau récit et leur en fait même voir des vertes et des pas mûres. 

Dans Le Voyage des Âmes Cabossées, on quitte Morguepierre à bord d'un navire fantôme pour retrouver un enfant disparu. Raphaël Bardas revisite la thématique du navire maudit, tirée des légendes populaires et prisée par la littérature et le cinéma. Aussi, ce navire des âmes cabossées me rappelle le célèbre Black Pearl, piloté par le capitaine Jack Sparrow ou plus récemment le bateau mis en scène dans Mers Mortes par Aurélie Wellenstein. 

Récolteur d'âmes, ce navire donne la chair de poule car quiconque monte à bord n'est pas sûr de retrouver la terre ferme vivant. Dès le début, Raphaël Bardas donne le ton à son livre en promettant à ses lecteurs une chevauchée fantastique à travers des mers déchaînées et des terres hostiles. 

Le Voyage des Âmes Cabossées est un récit très rythmé qui alterne scènes de combat et situations ubuesques. 

Côté univers, l'auteur l'a nourri de mythes et de magie. Celle-ci s'exprime, d'ailleurs, par l'existence des souffleurs de verbe qui ont la capacité d'enchanter l'hallucinium, transformant ce métal en toute sorte d'objets doués de magie. 

Ainsi, nos chevaliers du Tintamarre vont devoir louvoyer ici entre des fantômes, des divinités oubliées et de créatures légendaires. L'aventure promet de ne pas être de tout repos mais qu'à cela ne tienne, ils n'ont peur de rien surtout si la bière coule à flot et qu'elle est servie par de belles donzelles. 

Avec Le Voyage des Âmes Cabossées, Raphaël Bardas nous offre un nouveau récit mêlant humour et action à la juste dose. Personnellement, j'ai apprécié de retrouver cette plume désopilante qui n'hésite pas à réécrire les règles et les modalités du genre pour se démarquer. Je dois avouer que la magie opère une nouvelle fois car j'ai, pour ma part, beaucoup apprécié ce nouveau roman de Raphaël Bardas et je ne peux que vous le recommander. Ne vous en privez surtout pas car on a trop besoin de rire. A bon entendeur ! 

Fantasy à la Carte

A lire sur le blog mes avis sur Les Chevaliers du Tintamarre et Aux traites indomptables.  

Raphaël Bardas
Le Voyage des Âmes Cabossées
978-2-35408-806-4
383 pages
Editions Mnémos
Sur la blogosphère, vous pouvez lire l'avis de L'Ours Inculte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire