L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

14/09/2021

Thomas C. Durand, Les Quatre Vérités, tome 2, Les Énigmes de L'Aube, éditions ActuSF

Thomas C. Durand, Les Quatre Vérités, tome 2, 
Les Énigmes de L'Aube, éditions ActuSF

Sur Fantasy à la Carte, on continue de parler de la rentrée de la fantasy française en s'intéressant à celle des éditions ActuSF qui propose, à nouveau, un roman de Thomas C. Durand.  

Il s'agit du tome 2 de son cycle, Les Énigmes de L'Aube, intitulé Les Quatre Vérités. Je dois vous avouer que c'est une sortie que j'attendais car j'avais bien apprécié le premier volet. 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec les éditions ActuSF, je remercie Jérôme Vincent pour l'envoi de ce service de presse. 

Les Quatre Vérités marque le début d'une nouvelle année d'apprentissage pour Anyelle. Maintenant qu'elle a intégré la très prestigieuse école d'Ithir, elle a tout intérêt à faire ses preuves. D'autant qu'elle est toujours la seule fille scolarisée, en dépit de l'animosité de certains professeurs et du mépris de quelques élèves. A elle de leur prouver qu'elle a toute sa place parmi eux. Or, comme chaque année, une énigme à résoudre est proposée aux élèves afin qu'ils brillent et se démarquent. Si d'aventure Anyelle était capable de trouver la solution, cela légitimerait, à coup sûr, son passage en deuxième année. Voilà de quoi bien l'occuper pendant cette nouvelle année scolaire, sans compter la rumeur de l'existence d'une certaine Meliandra d'Azur qui aurait été scolarisée avant elle. Un mystère que tout le monde tait et qui, bien évidemment, ne fait qu'attiser sa curiosité. 

Dans Les Énigmes de L'Aube, Thomas C. Durand nous immerge dans l'univers des Troyaumes où l'on trouve la Wirmariche à l'Ouest, le Kaithorn au Sud et l'Effeldie à l'Est. Après des guerres magiques qui ont ravagé une partie du monde, la paix est revenue. La plupart des habitants possèdent un don qu'ils apprennent à maîtriser dans l'une des quatre écoles qui enseignent la magie. Or, justement c'est par le prisme de ces écoles et particulièrement celle d'Ithir qu'intègre Anyelle dans ce tome-ci, que l'on en apprend plus sur l'histoire des Troyaumes. En effet, l'auteur a truffé son récit de notes de bas de page qui éclairent sur l'histoire d'Ithir, sur les différentes sources de pouvoir ou encore sur l'émergence des Troyaumes. Ces annotations constituent une mine d'informations précieuses pour mieux appréhender cet univers minutieusement élaboré. Les dons sont très variés, cela va de l'invisibilité à la capacité de se métamorphoser en passant par le pouvoir de faire dire la vérité. Le but des écoles est non seulement d'apprendre à les maîtriser mais aussi d'enseigner les bases de la magie à travers différentes matières pour que chaque élève dispose d'un socle solide de connaissances, nécessaires à leur vie d'adulte. L'école leur offre l'opportunité de se spécialiser dans tel ou tel domaine. Pour Anyelle, il s'agit, d'ailleurs, de l'Harmancie, autrement dit la maîtrise de la magie par la musique. Même si au départ, elle a choisi cette spécialité pour se rapprocher d'un garçon qui lui plaît beaucoup, il s'avère qu'elle a quelques bonnes prédispositions pour exceller dans ce domaine. 

A travers le regard d'Anyelle, on découvre un monde ensorcelant où l'on s'extasie très facilement du moindre phénomène onirique. On assiste aussi bien à des duels magiques où les duellistes s'affrontent munis de leur baguette, qu'à d'époustouflants matchs des Metamorciens qui rivalisent d’ingéniosité dans leurs transformations végétales ou animales pour marquer des points et emporter la victoire. Sous la plume de Thomas C. Durand naît un monde fascinant et immersif. L'établissement d'Ithir est également un lieu étonnant. Niché dans la montagne, il constitue un vaste terrain de jeu pour Anyelle et ses camarades à travers ses couloirs secrets, ses portes dérobées et ses lieux interdits. Ithir n'a donc rien à envier à Poudlard car ces institutions exercent finalement sur ses résidents et les lecteurs, en général, la même fascination. 

Dans Les Énigmes de L'Aube, Thomas C. Durand agrémente son récit d'une dimension "policière" dans le sens que ses héros mènent toujours des investigations pour résoudre des mystères ou des énigmes. Anyelle et ses amis endossent ici le rôle d'enquêteurs qui traquent les indices nécessaires à la résolution des problèmes posés. Les intrigues nous apparaissent d'autant plus captivantes

En outre, derrière les aventures trépidantes que vit Anyelle, l'auteur aborde également des thématiques intéressantes. Si dans Le Premier Souffle, on a beaucoup parlé de misogynie, on peut ajouter ici les premiers émois  amoureux et son lot de désillusion, mais aussi l'intolérance et le droit à la différence. En mettant en scène des personnages très jeunes et scolarisés, Thomas C. Durand traite avec beaucoup de finesse ces problématiques et les terribles conséquences qu'elles engendrent quand l'enfant ou l'adolescent en est la victime. 

Les Quatre Vérités est un roman très dense aussi bien du point de vue de l'exploration de cet univers que de la richesse des thèmes abordés. 

Si pour ma part, je l'ai trouvé légèrement moins drôle que le précédent, néanmoins, les jeux de mots ne manquent pas et ils sont toujours très bien trouvés. Quant à l'intrigue, elle nous tient en haleine d'un bout à l'autre du livre et rend notre lecture passionnante. J'ai littéralement dévoré ce tome 2 et je dirais même qu'il a ma préférence car j'ai grandement apprécié de me balader dans cet univers fantastique, d'y côtoyer des personnages hauts en couleurs et de me frotter aux questionnements de la jeune Anyelle, déjà bien mature pour son âge. 

Au terme de ma lecture, je n'espère qu'une chose que Thomas C. Durand écrive une suite car il serait dommage que l'aventure s'arrête déjà. La question est donc posée !

Fantasy à la Carte

Sur le blog, vous pouvez aussi trouver mon avis sur Le Premier Souffle. 

Informations

Thomas C. Durand
Les Quatre Vérités
Tome 2
Les Énigmes de L'Aube
978-2-37686-376-2
456 pages
Editions ActuSF

Lien vers le site

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire