L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

03/05/2019

Morgane Caussarieu, Rouge Venom, collection Naos, éditions ActuSF

Morgane Caussarieu nous avait promis une suite à Rouge Toxic. Cette dernière n'a pas tardé à venir avec la sortie prochaine de Rouge Venom (Naos) qui n'aura rien à envier au premier volet des aventures de Barbara, dite "Barbie", et de Faruk.

L'autrice reprend les mêmes ingrédients et nous livre un récit tout aussi survolté et décapant. 

Barbie et Faruk repartent à la chasse pour trouver un remède contre les cellules cannibales qui coulent dans les veines de la jeune fille. L'héritage que lui a laissé son père, en voulant faire d'elle une sorte de médicament pour sauver l'humanité contre la menace vampirique, est trop lourd à porter. A 16 ans, elle est bien trop jeune pour l'accepter et souhaite plus que tout retrouver une vie normale. Embarqués dans un road-trip en compagnie de la généticienne Emma et du terrible JF, Faruk et Barbie seront-ils en mesure de résister à tous leurs démons ? 

Familier de la littérature vampirique, ce cycle de Young Adult risque d'ébranler vos certitudes et votre culture sur le sujet. Il faut dire que Morgane Caussarieu n'y va pas de main morte dans sa réappropriation du mythe. Il y est question de manipulations génétiques et d'argent. Des enjeux qui vont dépasser les héros. Après tout, rappelons que Barbie n'est qu'une adolescente qui se découvre le cobaye d'une expérience qu'elle ne veut pas. Dans ce cycle, Morgane Caussarieu explore différentes facettes. Elle oppose, au premier abord, l'innocence de la jeunesse à la beauté venimeuse de tueur aux dents longues. Mais au fil de la lecture, on se rendra compte que les choses ne sont pas si simples. Dans Rouge Venom, Morgane Caussarieu nous met, d'un côté, dans la tête d'une adolescente mal dans sa peau, qui a perdu ses repères et qui choisit la fuite dans l'alcool, la drogue et le sexe. Puis de l'autre côté, nous voici au contact de l'esprit froid, vicieux, affamé de tueurs sauvages qui ne sont régis que par la soif et la chasse. En télescopant tous ces points de vue, elle insuffle tout simplement à son récit une dynamique qui nous tient éveillé et rend la lecture très addictive. 

Or, justement parlons d'addiction puisqu'il est question de cela dans ce roman. Voici un sujet qui touche souvent de très près les adolescents. En mal de sensation fortes, en quête d'identité, ils sont les premiers à se mettre en danger pour exister. L'addiction dans ce livre prend bien des formes : au sang, à l'alcool, à la drogue, à l'amour ou au sexe. Elle est d'ailleurs aussi dangereuse pour la victime que pour le bourreau. Car au bout du compte les vampires en font souvent les frais. A vouloir trop de sang, ils trouvent parfois la mort de manière définitive. En tout cas, c'est là-dessus qu'a tablé le savant fou de père de Barbie pour mettre un terme à ce fléau. 

Morgane Caussarieu signe un nouveau roman qui parlera autant aux adolescents qu'aux adultes. Rouge Venom est une nouvelle claque littéraire qui nous entraîne dans un bad trip assaisonné à l'hémoglobine et à l'humour noir. Un conseil, ayez le cœur bien accroché ! 

Fantasy à la carte

Morgane Caussarieu
Rouge Venom
Collection Naos
Editions ActuSF


A lire aussi Rouge Toxic de Morgane Caussarieu, collection Naos, éditions ActuSF

2 commentaires:

  1. Belle chronique ! J’ai hate de le lire... je viens de le recevoir mais je crois qu’il ne va pas longtemps rester dans ma PAL 😁

    RépondreSupprimer
  2. Merci Anne-Laure. Si tu as aimé le premier tome, tu vas adorer le second. Ca déchire toujours autant.

    RépondreSupprimer