L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

24/02/2019

Chantal Robillard & Claudine Glot, Dimensions Brocéliande, anthologie, 2017, éditions Rivière Blanche

En 2017, j'ai eu le plaisir de fouler la terre mystérieuse de Brocéliande à l'occasion des Rencontres de l'Imaginaire. Ce fut un weekend riche en découvertes, en émerveillement et en belles rencontres.

Comme souvent lors des festivals mettant à l'honneur les littératures de l'Imaginaire, une anthologie accompagnait l’événement. Une manière de poursuivre la magie, en somme. 

Cette année-là, c'est justement la forêt de Brocéliande qui a été choisie comme thématique. Pour Chantal Robillard, Claudine Glot et Pierre Dubois, ce choix s'est imposé naturellement en 2016 alors qu'ils se promenaient dans la forêt tout en discutant de Dimensions Fées, l'anthologie parue cette même année. 

Vingt-sept nouvelles enrichissent l'édition 2017. Dans la pépinière des auteurs-contributeurs à ce recueil, il faut compter sur Estelle Faye qui ouvre le bal avec "Cent retours". Touche à tout, elle excelle dans de nombreux genres comme en fantasy avec Les Seigneurs de Bohen publié aux éditions Critic que Fantasy à la carte a eu le privilège de chroniquer pour vous en 2018. Pour cette présente nouvelle, elle nous attache aux pas d'un jeune homme meurtri par la vie dans sa chair et dans son cœur. Tourmenté par la perte de la femme qu'il aime, il retourne en Brocéliande avec l'idée de renouer avec ses souvenirs et ses fantômes. Une belle balade empreinte de mélancolie qui nous remet sur la route de la plus puissante des enchanteresse: Morgane

Claudine Glot qui fut directrice du Centre arthurien et qui a co-dirigé cette anthologie, a également pris la plume le temps de deux nouvelles. "La mort est un cheval pâle" est l'une d'elle. Ce court récit nous fait croiser le chemin d'un être sensible, d'un rêveur d'une époque perdue, celle des preux chevaliers. En s'enrôlant dans l'armée, le jeune Hippolyte de Rumigny espérait incarner la figure du chevalier moderne mais c'est l'ennui qui l'a trouvé jusqu'à ce jour maudit où il a relevé le pari idiot de sauter un précipice à dos de cheval. Bien que conscient des dangers, il ne renonce pas, porté par la magie des lieux...

Autre nom, celui de Lionel Davoust qui nous promet une belle actualité littéraire cette année avec la réédition d'une autre de ses nouvelles, Les Questions Dangereuses par ActuSF et le troisième volet de "La Messagère des Dieux" publié aux éditions Critic. Sur les deux nouvelles présentées ici, il y a L'île close qui a reçu en 2009, le prix Imaginales. Voici un récit relativement court qui se réapproprie le mythe arthurien en insistant sur l'inexorable cycle que doit suivre Arthur. Il est voué éternellement à combattre en vain son fils illégitime Mordred et à trouver la mort. Fidèle à lui-même, Lionel Davoust a voulu rompre avec ce schéma en proposant une autre sortie à nos héros. Une nouvelle étonnante qui force l'admiration. 
Mais il n'y a pas que les mots qui  illustrent la beauté de Brocéliande. Séverine Pineaux y intervient en tant qu'artiste-peintre et propose une série de planches illustrées qui nous raconte une histoire. Celle d'une petite fille qui part à la rencontre de la forêt rien qu'en secouant une boule à neige. C'est en y regardant de plus près qu'elle découvre le petit peuple de la forêt prendre vie, à l'image de ce renard floral, qu'elle rêve de suivre. Des illustrations féeriques qui se passent de mots pour nous chuchoter dans le creux de l'oreille les secrets les mieux gardés des lieux. 

Certaines nouvelles se font plus coquines comme celle d'Anne Fakhouri qui nous projette en plein cœur d'un échange entre une autrice et son éditrice concernant la réécriture de scènes d'amour entre Guenièvre et Lancelot. Une lecture qui, comme on peut l'imaginer, ne manquera pas de piment. 

Que ces nouvelles soient en prose ou en vers, qu'elles soient en images ou en mots, qu'elles soient courtes ou longues, elles contribuent toutes à louanger un lieu mythique où les légendes continuent de vivre. Plus qu'une forêt, Brocéliande est un lieu de rassemblement, de communion et de création. Qu'elle raconte une Histoire avec un grand H ou des histoires au pluriel, Brocéliande s'écrit avec autant de chemins et de possibilités qu'il y a d'artistes pour le faire. Cette anthologie en est un bel exemple. 

Cette forêt est bien vivante, habitée par de nombreux esprits qui ne demandent qu'à vous émerveiller.  

Fantasy à la carte

Chantal Robillard
Claudine Glot
Dimensions Brocéliande
Anthologie
2017
Editions Rivière Blanche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire