L'influence du "gaming" à la littérature

15/05/2016

Kristen Britain, Un éclat d'argent, Cavalier Vert, tome 5

Je m’appelle Karigan G’ladheon, je suis un cavalier vert, une messagère du roi. Depuis quelques-temps le royaume est en danger, menacé par le terrible Mornhavon. Pour la sauvegarde de celui-ci et de mon roi, j’ai accepté de participer à une mission d’exploration du Voile noir, le refuge du démon. Seulement au vu des périls, l’expédition se passe mal, la mort et la souffrance rôdent tout autour de moi. Je me retrouve séparée de mes amis. Finalement cette croisade n’est qu’un piège pour m’assassiner car je suis une menace pour Mornhavon. De cette confrontation avec le mal incarné, j’aurais dû mourir. Or grâce à une intervention divine, ce n’est pas la mort qui m’attend au bout du tunnel mais plutôt un réveil en sursaut et angoissant. Piégée dans un sarcophage, il me faut vite m’extraire de cette tombe sous peine qu’elle devienne ma demeure éternelle. Ainsi, commence la nouvelle aventure de Karigan G’ladheon, cavalier vert royal. 

Se réveiller enterrée vivante il y a de quoi paniquer ! Et pourtant le pire pourrait être à venir pour notre jeune cavalière. Plus que d’être piégée dans un cercueil, Karigan est également coincée dans un espace-temps qui n’est pas le sien. Elle a fait un bond de 200 ans et ce qu’elle va découvrir de l’avenir risque bien de lui glacer le sang. Le futur de sa chère Sacoridie n’est qu’un champ de ruines où l’air est perverti. Finalement Mornhavon pourrait bien avoir gagné le combat.

Dans cette nouvelle aventure, Karigan s’engage dans une course contre la montre pour regagner au plus vite son époque. Un tome riche en émotions aussi bien pour notre héroïne que pour nous. Un long périple où les obstacles seront nombreux. Kristen Britain imprègne peu à peu son récit d’une noirceur pour symboliser la corruption de plus en plus prégnante dans l’histoire.

En montrant un possible avenir à Karigan, c’est le moyen de donner une ultime occasion à la jeune femme de sortir victorieuse de cette lutte entre le Bien et le Mal.

C’est une chance accordée par les Dieux pour lui permettre d’accomplir son destin de sauver son royaume.

Voici un cinquième tome à la fois surprenant et frustrant parce qu’en définitif on n’a pas trop avancé dans l’histoire. Kristen Britain nous a montré un futur possible mais dont on n’a pas envie. Pourquoi ? Parce que nous les lecteurs de fantasy, on ne souhaite pas voir le mal triompher, enfin en théorie. Mais une chose est sûre, c’est que Kristen Britain sait ménager son suspense et à la fermeture de ce tome, on en est à attendre la suite avec impatience. Alors est-ce au prochain tome qu’aura lieu l’affrontement final ?



Fantasy à la carte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire