L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

13/05/2022

Christophe Guillemain, La Marche de l'Enfant-Saule, éditions Kelach

Christophe Guillemain & Nadia M, La Marche de l'Enfant-Saule, éditions Kelach

Alors que son roman L'Enterrement des Etoiles a été publié par les éditions Mnémos, dans le cadre des pépites de l'Imaginaire des Indés de l'Imaginaire, Christophe Guillemain est également l'auteur d'un roman jeunesse. Il s'agit de La Marche de l'Enfant-Saule qui, lui, a été édité par les éditions Kelach, en décembre 2021. 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Kelach, je remercie Frédéric Gobillot pour l'envoi de ce service de presse. 

A Essdonc, Vitor vit paisiblement avec ses parents et ses sœurs jusqu'au jour où l'impensable survient en l'apparition d'une étrange bosse au sommet de son crâne se transformant bien vite en une jeune pousse de saule. Pour le médecin, le diagnostic est sans appel, il souffre de l'errance. Une seule solution s'impose, celle de s'engager sur le sentier de la guérison qui traverse la forêt d'Ulwenn. Mais pour un si jeune garçon, quitter les siens et affronter l'inconnu n'est pas chose aisée d'autant que les dangers ne manqueront pas de survenir. 

La Marche de l'Enfant-Saule est un conte qui nous attache aux pas d'un jeune garçon, propulsé dans une aventure semé d'embûches. Sur le modèle du récit initiatique, Christophe Guillemain en a repris le motif de la quête puisque Vitor, atteint d'un mal terrible, doit affronter mille épreuves au fil de ses pérégrinations sur ce chemin de la guérison. 

Dans ce livre, l'auteur nous plonge dans un univers imaginaire peuplé de créatures et de phénomènes merveilleux. Cette histoire prend cadre dans une forêt mystérieuse dans laquelle les personnages de Christophe Guillemain sont notamment amenés à traverser un labyrinthe, à découvrir une gare qui ne mène nulle part, à visiter une demeure hantée ou encore à mettre la main sur le seigneur des lieux. 

Christophe Guillemain emprunte certains éléments à d'autres contes, glisse ici ou là des références littéraires pour instaurer un jeu de pistes valable autant pour ses protagonistes que pour ses lecteurs. 

Tout comme son roman, L'Enterrement des Etoiles, La Marche de l'Enfant-Saule dégage la même poésie propre à cette plume. En effet, on retrouve ici une musicalité des mots typique des contes. D'ailleurs, ce n'est pas la seule chose que ces deux textes partagent puisque l'on retrouve certains personnages qui passent de l'un à l'autre. De même que l'on avait fait connaissance de l'existence d'enfants atteints du même mal que Vitor même si Christophe Guillemain n'avait que peu expliqué ce phénomène. Au contraire de La Marche de l'Enfant-Saule qui place l'errance au cœur des enjeux narratifs. Pour l'auteur, c'est l'occasion d'explorer la thématique de la maladie, notamment lorsqu'elle touche un enfant. Derrière son histoire, il s'intéresse à la meilleure manière de l'appréhender, de l'accepter et de la vaincre grâce au soutien, à l'espoir et à la foi en soi. Il met également en exergue l'importance du regard que l'autre porte sur ladite maladie, aussi un regard bienveillant est une aide précieuse, contrairement à l'indifférence, l'incompréhension et le rejet. 

La Marche de l'Enfant-Saule se focalise sur Vitor puisqu'il est le narrateur principal de ce livre. On découvre un gamin courageux qui s'émerveille de tout. Volontaire et foncièrement bon, Vitor profite de sa quête pour faire son propre cheminement intérieur afin de l'aider aussi bien à comprendre ce qui lui arrive qu'à mûrir grâce aux épreuves traversées. A ses côtés marche Tima, une jeune femme atteinte du même mal que lui. Si elle est amère et désabusée face à sa situation, la présence de ce petit garçon va beaucoup l'aider, et également l'adoucir. Tous deux forment un duo improbable mais nécessaire à Vitor pour accomplir sa destinée. 

Avec La Marche de l'Enfant-Saule, Christophe Guillemain signe une histoire bouleversante qui n'est pas exempt d'une certaine lumière, celle de l'espérance. 

Avant de conclure, un mot sur les superbes illustrations réalisées par Nadia M. qui offrent un bel écrin à ce récit. 

Qu'elle s'adresse à un public jeune ou plus âgé, la plume de Christophe Guillemain nous emporte toujours dans de belles histoires pleines d'émotions. 

Fantasy à la Carte

A lire sur le blog, mon avis sur L'Enterrement des Etoiles

Informations

Christophe Guillemain
Nadia M
La Marche de l'Enfant-Saule
9782490647668
212 pages
Editions Kelach

Lien vers le site

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire