L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

27/03/2020

Eric Holstein, D'or et d'émeraude, collection Hélios, éditions ActuSF

Eric Holstein, D'or et d'émeraude, collection hélios, éditions ActuSF

D'or et d'émeraude est sorti en poche, chez Hélios, en 2017. L'histoire de ce roman est intéressante car il est né suite à une suggestion de Thibaud Eliroff (éditeur chez J'ai Lu et Pygmalion) : il a proposé à Eric Holstein d'écrire un récit se déroulant en Colombie. 

En outre, ce livre a reçu les conseils avisés de figures de l'imaginaire comme Xavier Mauméjean et Audrey Petit, ainsi que l'encadrement de Nathalie Weil (directrice des éditions Mnémos) lors de sa première publication. Cela lui a été très profitable puisqu'il reçoit le prix Bob Morane à sa sortie. 

Après de telles recommandations, on ne peut donc que s'attendre à un roman de qualité. Je le lis aujourd'hui grâce à Annaïck de La Bibliothèque d'Aelinel qui m'a fait gagner le concours qu'elle organisait pour fêter les quatre ans de son blog en partenariat avec les éditions ActuSF. Je la remercie bien évidemment pour ledit concours ainsi que pour la belle lecture qu'elle m'offre. 

Avec D'or et d'émeraude, on embarque pour la Colombie pour y retrouver Simon qui vient d'arriver à Bogotá. Adopté 25 ans plus tôt par un couple de Français, il compte sur ce retour aux sources pour en savoir plus sur ses parents. Bien qu'handicapé par sa non-maîtrise de la langue espagnole, il va tout de même très vite nouer des liens qui vont l'éclairer - et même plus encore - sur ce qu'il est venu chercher. 

A travers la quête d'identité d'un homme, Eric Holstein met en lumière la terrible destinée d'un peuple qui subit les outrages d'un colonialisme violent. 

De son récit s'élèvent de nombreuses voix qui prennent la parole chacune à leur tour pour nous conter un peu de leur destin, toutes intiment liées à l'histoire de la Colombie. Ainsi, on passe un certain temps en compagnie de Gonzalo Jiménez de Quesada et de ses hommes au moment où ils accèdent, en 1537, à l'Altiplano cundiboyacense (Cordillère orientale des Andes située entre les actuels départements de Cundinamarca et de Boyaca). Par ce choix, l'auteur inscrit son récit dans une uchronie en mettant en exergue l'expédition des conquistadors espagnols qui soumirent brutalement les Muiscas (appelés aussi les Chibchas). 

Or, c'est bien cette communauté précolombienne qui est au cœur de ce livre. Elle est à l'origine du mythe d'Eldorado après lequel courraient justement les Espagnols. Eric Holstein nous immerge ici dans leur us et coutumes en nous faisant partager leur quotidien ainsi que celui des colons. Les rites et les traditions y sont importants comme celle de l'intronisation de chaque nouveau souverain. Recouvert de poussière d'or, ce dernier doit plonger dans le lac sacré de Guatavita pendant que la foule y jette des objets de valeurs, comme de l'or et des émeraudes. A l'image des croisades de ses prédécesseurs, Quesada espère aussi y trouver des terres fertiles et des richesses. 

D'or et d'émeraude dessine une histoire qui s'est écrite dans le sang. L'auteur mêle habilement fiction et réalité pour rendre hommage à une Colombie oubliée. 

Il s'appuie sur la mythologie chibcha et notamment la divinité Bochia pour faire jaillir le fantastique dans son texte accordant à certains de ses personnages des pouvoirs surnaturels. 

Finalement, ce roman est un patchwork de petites histoires, parfois déconcertantes, qui nous rappellent les conséquences désastreuses sur les populations assimilées et l'importance de ne jamais oublier ses racines. 

Avec D'or et d'émeraude, Éric Holstein signe un roman inattendu pour le genre, autant pour le choix de l'histoire que le lieu de l'action, mais qui est aussi saisissant de vérité que d'émotion. 

Fantasy à la Carte
A lire aussi l'avis de La Bibliothèque d'Aelinel.  

Informations

Eric Holstein
D'or et d'émeraude
Collection Hélios
472 pages
978-2-36629-852-9
Editions ActuSF

Aucun commentaire:

Publier un commentaire