L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

06/08/2019

H. Roy, Rien qu'on puisse regretter, Les Els, tome 1, éditions France Loisirs

Très active sur la toile, H. Roy a su faire la promotion de son premier roman. En tant que blogueuse, j'avais été d'emblée attirée par sa parution. 

Mais, ayant régulièrement une PAL très fournie, je n'avais pas eu l'occasion de lire Les Els lors de sa parution aux éditions J'ai Lu. Etant membre du club France Loisirs, j'ai pu me le procurer dès qu'il a figuré à leur catalogue. Autant vous dire que je n'ai pas hésité à l'acheter. 

Me voilà donc aujourd'hui, le livre entre les mains, à venir vous en parler. 

La première chose à dire sur ce roman est que c'est du Young Adult. Il nous plonge dans la vie d'une lycéenne américaine. On peut dire que Connor mène une vie ordinaire. Elle va au lycée, passe du temps avec ses copines et sait s'amuser quand il le faut. Tout serait parfait si son meilleur ami n'avait pas subitement coupé les ponts avec elle et si elle n'était pas assaillie chaque nuit par de suffocants cauchemars. Lorsque sa tante débarque, suivie de sa grand-mère qu'elle connait très peu, elle se doute que quelque chose se trame. Surtout quand "M", son fameux ex-meilleur ami, devenu accessoirement un mec super canon, fait son grand retour lui aussi. Là, elle sent que de terribles choses lui ont été cachées. Et les nouvelles dont ils sont porteurs risquent bien de chambouler sa vie de manière irrémédiable. Changement et transformation sont à prévoir pour cette jeune fille finalement pas si ordinaire.

Pour son premier roman, H. Roy a choisi la littérature initiatique avec une héroïne qui arrive à la croisée des chemins. C'est le moment où elle doit tourner le dos à son enfance pour devenir adulte. C'est un passage important où la quête d'identité prend toute sa place. C'est la fin de l'insouciance qui laisse place à une prise de conscience totale de la réalité. Période de transition et d'évolution pour ces adultes en devenir. Le moment est arrivé pour Connor de prendre la mesure de son héritage. 

Dans son récit, H. Roy nous tiraille entre la gravité des événements, les dangers qu'encourt Connor depuis qu'elle est devenue une cible, et la légèreté d'une vie d'adolescente qui semble davantage préoccupée par ses premiers émois amoureux. L'autrice a délibérément choisi ici de faire se télescoper un monde ordinaire à un autre plus fantastique. A l'image de son héroïne, on appréhende l'univers de H. Roy. Il y est question de créatures fantastiques qui partagent une certaine similitude avec les vampires sans pour autant en être. Les Els se présentent un peu comme des humains augmentés que l'on pourrait qualifier de super-héros puisqu'ils ont l'apparence des hommes mais détiennent des pouvoirs. Quant aux prédateurs qui les traquent, ce sont des Els déchus qui ont goûté au sang et sont devenus des assassins. Ils sont un danger pour l'espèce des Els et nécessitent le sacrifice de certains pour servir et protéger le plus grand nombre. H. Roy en fera d'ailleurs le cœur de son intrigue à travers Connor qui, en tant que jeune Els, devra leur échapper, tout en apprivoisant ses nouveaux dons. 

H. Roy met en scène une communauté de personnages relativement importante. Mais, je dois dire que j'ai un petit faible pour le trio que forment Connor, "M" et son gardien. Ils ouvrent des perspectives intéressantes quant à l'évolution de l'intrigue. Je ne demande qu'à voir la suite qu'elle va donner aux événements. 

Comme beaucoup de livres du genre, celui de H. Roy présente un caractère addictif indéniable. On apprécie autant l'univers proposé que les personnages qui l'animent. En somme, c'est une lecture qui vide bien la tête.

Fantasy à la carte

H. Roy
Les Els
Tome 1
Editions France Loisirs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire