L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

28/06/2019

Thomas Geha, Chuchoteurs du Dragon & autres murmures, éditions Elenya

Les murmures de Thomas Geha sont autant de nouvelles de fantasy qui explorent tout un éventail d’émotions et de sensations. 

Chuchoteurs du Dragon & autres murmures (éditions Elenyarassemble dix nouvelles dont certaines sont inédites et d'autres réécrites pour cette présente édition. C'est une opportunité pour l'auteur de réunir en un seul livre des nouvelles qui ont été éditées par le passé dans différentes anthologies, ou de sortir de ses réserves des textes encore inconnus. 

C'est "Chuchoteurs du Dragon" qui inaugure cette courte anthologie. Écrit spécialement pour cet ouvrage, ce court récit nous entraîne au cœur du royaume de l'Esflamme. On y fait la connaissance de Hiodes, une jeune fille qui est obligée d'embrasser un destin dont elle ne veut pas. Marquée par le dragon, elle sera la prochaine reine de ce royaume. Déjà, les terribles émissaires du dragon, ceux que l'on appelle les Chuchoteurs, viennent la chercher. Mais Hiodes est un esprit rebelle qui risque de secouer la tradition ancestrale, aux origines de l'Esflamme. Une première nouvelle qui distille des ingrédients très appréciés en fantasy : magie, complot et manipulation. Voilà qui donne le ton au recueil. 

Comme beaucoup de ses confrères, Thomas Geha est un explorateur d'univers, un passeur de contes et légendes. Or, en rééditant notamment les trois nouvelles de son cycle loguivien, il met en lumière le folklore breton. On y retrouve l'essence des légendes locales et notamment certaines de ses créatures comme le korrigan dans "La nuit du Suner-Gwad" ou encore l'Ankou dans "Loguivy-Plougras, terre de légendes". Des écrits qui rendent également hommage à la nature, à la magie que dégagent les forêts, notamment celles de Bretagne. Il en profite pour faire un clin d’œil aux fontaines magiques comme celle de Barenton. Méfions-nous des esprits malicieux qui peuvent s'y trouver et ce n'est pas Kristell de "La fontaine égarée" qui nous contredira sur le sujet. 

En bon amateur de SF qui ne manque pas d'humour, Thomas Geha n'hésite pas à ponctuer ses histoires de références à des séries cultes comme X-Files. Obligé que cela vous tire un sourire ou deux. Si la fantasy traite souvent de sujets sérieux, rire n'a jamais fait de mal : alors ne nous en privons pas ! 

Ecrire un format court, cela peut être aussi l'occasion de se réapproprier les contes qui ont bercé notre enfance. Certains auteurs se prennent au jeu à se lancer dans cet exercice. Comme Chantal Robillard avec Fugue de la fontaines aux fées, Thomas Geha a, lui aussi, pris plaisir à tenter l'expérience à son tour. Reflet de l'actualité, sa version des "Trois petits cochons" est une belle réussite

Parcourir toutes ces nouvelles fut une aventure inédite pour moi, qui n'avais lu, de Thomas Geha, jusque-là, que Des Sorciers et des Hommes (Critic). En plus d'être divertissante, cette lecture m'aura confirmé la qualité de plume de l'auteur. 

Fantasy à la carte

Thomas Geha
Chuchoteurs du Dragon & autres murmures
Editions Elenya

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire