L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

21/04/2022

Delfyne Gwenn, Claire de Lune, tome 1, L'Héritage des Feäs, éditions Kelach

Delfyne Gwenn, Clair de Lune, tome 1, 
L'Héritage des Feä, éditions Kelach

Nouvelle venue dans le paysage des littératures de l'Imaginaire, Delfyne Gwenn signe avec Clair de Lune, le premier tome d'une grande épopée de fantasy

Lu dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Kelach, je remercie Frédéric Gobillot pour l'envoi de ce service de presse. 

Au royaume de Nestryn, le jeune Gweth se rêve soldat et Helya apprend les rudiments pour devenir guérisseuse auprès de sa mère et de sa grand-mère. Au demeurant rien ne les lie car tous deux ne se connaissent pas et pourtant dans  ce monde sur le point de sombrer dans la guerre, leurs chemins pourraient bien se croiser d'une manière ou d'une autre. Ainsi, alors que Gweth rejoint les rangs de l'armée royale, Helya, elle, voit sa vie voler en éclat avec le départ de son père à la guerre, et les restrictions que ce genre d'incident ne manquent pas d'amener. Vaille que vaille, sa famille et elle doivent survivre. Pour Helya c'est aussi l'occasion d'en apprendre plus ses ancêtres féeriques car après tout c'est bien la forêt enchantée de ses aïeux qui est au cœur des enjeux de ce conflit. Bien que les Feäs aient disparu depuis cinq siècles, leurs ombres planent toujours sur le destin de leurs descendants et qui sait si leur influence n'est pas encore à l'oeuvre ? 

Clair de Lune ouvre un cycle de fantasy directement inspiré des légendes celtiques car le merveilleux s'y épanouit tout aussi généreusement. Celui-ci s'exprime notamment à travers l'existence des Feäs, qui bien que disparus, influencent toujours, ne serait-ce par l'héritage transmis à leurs héritiers. En outre, leur magie se manifeste par l'intermédiaire des rêves que font Helya et Gweth. En effet, ils se rencontrent dans le monde onirique, peuplé de licornes qui remplit leurs rêves de présages. Le merveilleux insufflé par l'autrice dans ce livre est pour le moment ténu mais il est également porteur de mille promesses au vu des mystères qui entourent les Feäs. 

Avec ce premier roman, Delfyne Gwenn pose les bases de son univers. Aussi, Clair de Lune propose deux temps de narration avec une première partie qui sert à faire connaissance avec les principaux personnages et à également s'approprier les lieux et une deuxième partie qui se concentre davantage autour de l'enjeu narratif de ce premier tome, à savoir la guerre opposant le royaume de Nestryn et le pays Andhem. Si au début du livre le rythme est plutôt lent, il en va tout autrement par la suite avec l'accélération des péripéties et la survenue de nombreux rebondissements qui ne vont pas manquer d'advenir. 


Dans Clair de Lune, Delfyne Gwenn a repris les codes traditionnels du roman initiatique en mettant en scène de jeunes héros qui, au fil de leurs expériences vécues, vont grandir et mûrir assez abruptement. Si Gweth est un garçon relativement insouciant au début de l'aventure, les drames et l'horreur qu'il va connaître sur le champ de bataille vont l'endurcir et le rendre plus amère. Au fil des chapitres, Gweth change énormément. Fin bretteur, il développe ses talents en faisant ses classes militaires et va rapidement devenir un excellent combattant. A travers le relationnel qu'il entretient avec ses camarades, l'autrice explore des valeurs fortes comme l'amitié, la solidarité et la fraternité. Quant à Helya, elle est une petite fille charmante. Curieuse et aventurière, elle est de toutes les bêtises avec son jeune frère. Le choc de la guerre, l'absence de son père et l'omniprésence de la mort vont la transformer en profondeur. L'enchaînement de ces dramatiques événements vont l'amener à embrasser son héritage féerique et à mieux comprendre qui elle est et où elle va. 

Première pierre d'un cycle qui présente déjà quelques qualités qui font les grandes sagas du genre, Clair de Lune est donc très prometteur. 

Fantasy à la Carte

Informations 

Delfyne Gwenn
Clair de Lune
Tome 1
L'héritage des Feäs 
9782490647446
280 pages
Editions Kelach 

Lien vers le site

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire