L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

25/12/2020

Chloé Garcia, Un monde pour demain, éditions Le Lys Bleu

Chloé Garcia, Un monde pour demain, éditions Le Lys Bleu

Il y a peu, je vous parlais d'une jeune autrice à travers son premier recueil de nouvelles, intitulé Un grain de magie, publié aux éditions Le Lys Bleu. Comme elle en a écrit deux, il est temps que je vous partage également mes impressions sur son second titre, Un monde pour demain. Je la remercie d'ailleurs à nouveau pour l'envoi de ce service de presse. 

Alors que le premier s'inscrit beaucoup dans le merveilleux, le second, lui, questionne plutôt sur l'avenir. 

A travers douze nouvelles, Chloé Garcia nous propulse dans une multitude de futurs. Si certains sont inquiétants, d'autres sont prévisibles. 

Parfois la Terre est tout simplement détruite au point d'avoir obligé les humains survivants à se réinventer comme dans "Un voyage dans le temps" où la vie est devenue sous-marine. Ainsi, la technologie a donné naissance à de véritables villes au fond des océans. C'est là que l'on retrouve Chris, un explorateur des mers devenu amnésique, suite à un accident survenu lors de sa dernière expédition. Mais derrière cette incroyable prouesse technique qui a permis de vivre sous la mer, se cache des intérêts peu louables. A travers ce texte, l'autrice revisite d'ailleurs un mythe qui fascine encore aujourd'hui. 

Dans "Une lueur d'espoir", le monde n'est plus le même. En effet, les êtres vivants habitent sous cloche, enfin plus précisément sous un dôme qui est entretenu par un personnel dédié, à l'image des Lumineurs. C'est eux qui sont chargés de nettoyer les astres artificiels qui illuminent le ciel de ce dôme. Un jour, l'un d'eux abîme accidentellement la surface de celui-ci et fait une découverte dérangeante. Et si tout ce en quoi il croit n'était qu'un mensonge d'Etat? 

Chloé Garcia aborde souvent la question de la place du pouvoir dans le façonnement des sociétés de demain. Or, justement dans "Une signature ou la vie", elle brosse le portrait d'un système de gouvernance des peuples, écrasé par un carcan administratif lourd qui place les gens sous haute surveillance. Ainsi, Stéphane, fonctionnaire, étouffe de ces nombreux papiers à signer en permanence pour se conformer aux règles édictées et de cette surveillance en continu. Il aspire à une autre pensée. Et s'il n'était pas le seul ? 

Derrière ces nouveaux mondes se dessinent souvent la volonté d'une élite qui détient le pouvoir. Mais face à cette puissance naît une résistance de certains esprits qui refusent le modèle imposé et rêvent d'une vraie liberté. C'est ce que la jeune Bénédicte découvre dans "D'un commun accord" à travers le bien étrange et très caché héritage que lui a laissé ses parents. Et si les gens n'étaient que les âmes dociles à la pensée factice impulsée par l'intelligence artificielle ?

Au fil de ses nouvelles, Chloé Garcia explore des futurs qui se dessinent déjà. En lien avec notre inquiétante actualité, elle a eu envie de mettre des mots sur ce futur incertain où l'humanité pourrait devenir une espèce menacée. 

Fantasy à la Carte

A lire aussi sur le blog mon avis sur Un grain de magie

Chloé Garcia
Un monde pour demain
Editions Le Lys Bleu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire