L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

21/08/2021

Jean-Claude Dunyach, L'Instinct du Troll, éditions L'Atalante

Jean-Claude Dunyach, L'Instinct du Troll, éditions L'Atalante

Il y a quelque temps, je vous partageais sur le blog mon coup de cœur pour L'Empire du Troll de Jean-Claude Dunyach. 

En effet, j'ai littéralement craqué pour cette plume mordante et drôle, voilà pourquoi, aujourd'hui, j'ai décidé de reprendre ma découverte de cette série en m'attaquant au premier volet, L’Instinct du Troll

On y suit les tribulations d'un Troll, un tantinet désabusé, mais qui fait bien souvent contre mauvaise fortune bon cœur. Quand on est contremaître dans une mine et que l'on doit encadrer toute une équipe de nains, on n'est déjà que trop occupé. Mais quand votre supérieur vous charge de diverses missions annexes, tout en vous coltinant son neveu, vous  n'êtes pas en mesure de refuser même avec votre carrure de Troll. C'est ainsi que le Troll, accompagné du stagiaire Cédric s'embarquent dans une série d'aventures ubuesques et pas toujours très maîtrisables. 

Avec L'Instinct du Troll, Jean-Claude Dunyach inaugure une série de romans fantasy humoristique, digne du grand Terry Pratchett. La légèreté du ton employé et les situations volontairement décalées, voire cocasses donnent à ce texte une saveur épicée bien agréable. 

Ici, l'auteur a emprunté des éléments aux légendes arthuriennes pour venir les confronter à des problématiques modernes. De fait, entre ces pages, on croise un Perceval devenu père de famille qui souhaite marier sa fille à un chevalier, obligeant cette dernière à ruser pour contourner cet ultimatum. C'est là qu'entre en scène le Troll pour démêler la situation en donnant de sa personne. Ainsi, Jean-Claude Dunyach se réapproprie habilement le merveilleux pour le transposer dans notre société contemporaine. 

Aussi, on suit ici le Troll dans ses démêlés administratifs qui l'oblige à se frotter à la lourdeur bureaucratique. De même qu'il se voit décrédibiliser dans sa fonction directionnelle par l'arrivée d'un réformateur capitaliste qui compte bien le supplanter dans le commandement de ses employés.

Sollicité sur tous les fronts, notre cher Troll prend tout de même le temps de renouer avec son amour de jeunesse. Quel régal de voir ce grand échalas minéral s'empêtrer dans ses émotions, tel un adolescent, pour exprimer ses sentiments et se rapprocher de sa belle. 

Avec L’Instinct du Troll, on a un univers de fantasy très bien construit et peuplé par des créatures féeriques, caractéristiques du bestiaire merveilleux. 

Personnellement, j'aime beaucoup l'écho au monde moderne que l'auteur y fait même si on n'est pas obligé de faire un parallèle avec notre société. En effet, on peut juste apprécier ce texte pour ce qu'il est avant tout, à savoir une aventure divertissante. 

Au final, Jean-Claude Dunyach nous offre une lecture très feel-good qui est un vrai baume apaisant pour nos humeurs déprimées et angoissées du moment. 

Fantasy à la Carte

A lire sur le blog mon avis sur L'Empire du Troll

Informations

Jean-Claude Dunyach
L’Instinct du Troll
9782841727094
192 pages
Editions L'Atalante

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire