L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

13/12/2015

Terry Pratchett, Mortimer, Les Annales du Disque-Monde, tome 4

L'histoire de Mortimer n'est pas banale. Remarquez avec un prénom pareil, il ne pouvait qu'être prédestiné à vivre de telles aventures. 

Inquiet pour l'avenir de son fils, le père du jeune Mortimer décide de l'emmener à la foire à l'embauche afin de lui trouver un apprentissage. Seulement la journée passant, aucun entrepreneur ou commerçant ne voulut de lui. Mais les dernières minutes de cette étrange journée seront décisives pour l'adolescent lorsque la Mort en personne se pointe et lui propose de l'engager. Proposition surprenante. A qui le dites-vous? Passée la surprise, Mortimer y voit une belle opportunité et accepte de bonnes grâces. Et pour La Mort ce sera une occasion de déléguer et de prendre du bon temps.

Mais ce sont de grandes responsabilités qui vont peser sur les frêles épaules du jeune homme. Est-ce bien raisonnable de confier une mission aussi importante que celle de récolter les âmes à un jeune garçon écervelé? 

Dans tous les cas, Terry Pratchett nous promet encore une fois une aventure des plus divertissantes. En effet, c'est dans une série de faux pas, de bévues et d'erreurs de jugement que nous conduit Mortimer. 

La Mort qui s'éclipse pour laisser un adolescent aux commandes, voilà bien un scénario qui ne manque pas de charme et de créativité. Dans ce quatrième tome la loufoquerie pratchettienne est encore à l'oeuvre. 

Fantasy à la carte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire