L'influence du "gaming" à la littérature

24/07/2016

Pierre Grimbert, L’Ombre des Anciens, Le Secret de Ji, tome 3

Après avoir dévoré les deux premiers tomes du Secret de Ji, ma curiosité était définitivement piquée pour que j’enchaîne le troisième roman dans la foulée.

Me voici à nouveau en compagnie de Rey, Grigan, Corenn, Yan, Léti, Lana et Bowbaq qui continuent de mener leur quête.

Déjà, l’identité de leur ennemi dévoilée ne permet pas pour autant à nos héritiers de comprendre toutes les motivations de ce dernier. Que veut-il réellement ? Pourquoi s’en prendre à eux spécifiquement ? En quoi un si petit groupe de personnes peut le gêner dans sa conquête du pouvoir ? Toute la question est là et justement ce troisième tome nous met de plus en plus en présence avec l’ennemi. On fait peu à peu connaissance avec lui et on commence à percevoir que nos héros ne sont pas les seuls en danger. La noirceur imprègne progressivement les pages de ce tome et met la lutte entre le Bien et le Mal à nouveau au premier plan. On est plus que jamais plongés au cœur d’une grande saga de high fantasy

L’Ombre des Anciens est donc un tournant dans le récit de Pierre Grimbert d’autant que des mystères commencent à être dévoilés peu à peu satisfaisant ainsi notre curiosité de lecteur passionné.  

L’écriture de Pierre Grimbert est toujours aussi mordante au point que ce roman est à nouveau englouti en quelques heures. Quelle lecture haletante, pour moi le dernier livre est d'ores et déjà annonciateur de pleins de promesses. 

Fantasy à la carte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire