L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

05/02/2017

Terry Goodkind, Le Cœur de la Guerre, L’Épée de Vérité, tome 15

Avec Le Cœur de la Guerre, Terry Goodkind arrive au terme des aventures de son héros, Richard Rahl.

L’Épée de Vérité de Terry Goodkind nous dévoile un grand cycle de high fantasy. Quinze tomes d'une sacrée aventure au cours desquels Richard a dû affronter pas moins de trois grandes menaces, trois grands oppresseurs: Darken Rahl, l'empereur Jagang et Sulachan.

Il est vrai que la vie a toujours été menacée par des êtres d'une terrible cruauté mais faire revenir à la vie Sulachan est sans doute la pire menace que le monde n'est jamais connu. A la différence de tous ces tyrans qui ne désiraient qu'une chose, dominer le monde, Sulachan lui veut détruire le voile afin qu'il n'y ait plus de séparation entre les vivants et les morts. Cela signifierait la fin de toute vie et donc plus de retour possible. Une réalité inacceptable pour Richard et les siens qui vont encore devoir tout faire pour empêcher ça. 

Seulement l'affaire s'annonce mal car il est toujours souillé par la marque de Jit, un mal qui le ronge le privant totalement de ses pouvoirs.

L'heure est venue de régler ses comptes. La confrontation est inévitable maintenant que Sulachan, Hannis Arc et les hordes de Shun-tuk sont aux portes du Palais du Peuple.

Toutefois une question demeure: Richard trouvera-t-il la solution pour sauver à nouveau le monde et détruire le Mal? et en aura-t-il le temps? C'est une leçon du sorcier à laquelle il a été si souvent confronté et dont le prix à payer est toujours sanglant et amère. 

Le Cœur de la Guerre achève un captivant et époustouflant cycle de fantasy. Chaque tome est une grande épopée qui nous fait perdre pied avec la réalité. C'est avec un pincement au cœur que je referme ce dernier roman car L’Épée de Vérité est une saga qui m'a accompagnée pendant de nombreuses années. Terry Goodkind nous donne réellement l'impression d'appartenir au clan de Richard Rahl. Donc clairement la fin de ce cycle me laisse un vide qui aura probablement besoin d'être comblé par un nouveau récit. Peut-être avec Les Chroniques de Nicci, qui sait? Ainsi l'auteur ne nous ferme donc pas totalement la porte de son univers. 

Fantasy à la carte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire