L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

06/09/2015

Robin Hobb, Le vol des dragons, Les cités des anciens, tome 7

Pour le septième opus de son cycle, Robin Hobb a choisi un titre évocateur : Le vol des dragons. Avant même d’ouvrir le livre, on sait que celui-ci sera un tournant dans l’histoire de nos héros ailés. Aux dernières nouvelles, seules Gringalette et Sintara maîtrisaient le vol. Or, cet état n’est pas pour plaire à tout le monde, et les autres dragons vont mettre les bouchées doubles afin de s’envoler à leur tour. Et peu à peu, ils y réussissent pour le plus grand ravissement de leurs gardiens. Ainsi, en traversant le fleuve, ils peuvent rejoindre la cité et ses fameux bains d’eau chaude si revigorants. Grâce à eux, ils vont pouvoir achever leur croissance et accumuler force et énergie. Alors que les dragons s’émancipent peu à peu des humains, leurs gardiens s’assignent une nouvelle mission, celle de comprendre Kelsingra afin de lui faire retrouver tout son faste.

Quant au Mataf et au capitaine Leftrin, ils sont de retour à la cité après un voyage éprouvant. Ils y débarquent avec des caisses de provisions, ainsi que des passagers hors-normes. Le couple d’Anciens Reyn et Malta Khuprus s’est joint à l’expédition dans l’espoir de sauver leur fils malformé. Seulement, leur espérance pourrait être déçue. Une arrivée qui, dans tous les cas, risque de créer l’émoi dans les rangs des gardiens.

Néanmoins, le Mataf n’est pas venu seul. Bien malgré lui, il a été pris en chasse par des navires chalcédiens dont les occupants ont des visées non honorables. Avec eux, c’est un grand danger qui s’annonce et menace les dragons et leurs gardiens. Animés par la cupidité et le profit, ces Chalcédiens se présentent comme de redoutables adversaires. On dirait bien que personne ne va être épargné dans la guerre qui se profile à l’horizon, pas même Alise qui risque d’avoir une mauvaise surprise.

Avec Le vol des dragons, Robin Hobb accélère le rythme de son intrigue. Kelsingra reprend vie et les serpents sont devenus de vrais dragons de plus en plus puissants. Les Anciens sont de retour et avec eux, la magie ancestrale renaît. Un avant dernier tome qui présente les signes avant-coureur de la fin des aventures avec le pressentiment que quelque-chose d’irrémédiable va se passer. L’affrontement est aux portes de Kelsingra et le temps est venu pour elle, à travers ses nouveaux habitants, de s’affirmer ou de disparaître à jamais.

Fantasy à la carte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire