L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

24/06/2015

Richelle Mead

Richelle Mead est née en 1976 dans l’Etat du Michigan. Avant de se lancer dans l’écriture, elle obtient une maîtrise d’histoire des religions et une maîtrise en enseignement afin de se destiner à une carrière dans l’éducation. Elle est l’auteure de plusieurs séries de fantasy urbaine, comme la série Georgina Kincaid où il est question d’anges et de démons, la série du Cygne Noir qui met en scène un univers de Faës, ainsi que L’ère des Miracles où évoluent également des anges. Néanmoins, c’est sa série Vampire Academy qui demeure la plus connue avec en 2013 plus de 8 millions d’exemplaires vendus dans pas moins de 35 pays. Elle se décline en six tomes avec Sœurs de sang, Morsure de glace, Baiser de l’ombre, Promesse de sang,Lien de l’esprit et Sacrifice ultime.                               
Noire alchimie
Du fait de cet engouement, Richelle Mead a décidé d’écrire un autre cycle intitulé Bloodlines qui apparaît comme un préquel à Vampire Academy. Le premier roman qui a pour titre Noire alchimie sortira en France en juillet 2014.

Soeurs de sang
Dans Vampire Academy, il s’agit de la destinée exceptionnelle de Rose Hataway et de sa meilleure amie Lissa. L’action se déroule essentiellement au sein de Saint-Vladimir, un pensionnat atypique qui accueille des Moroï, autrement dit des vampires dits vivants maîtrisant la magie de l’un des cinq éléments : la terre, l’eau, le feu, l’air ou l’esprit et des dhampirs, des êtres mi humains, mi vampires formés à la protection des Moroï. A ces vampires du Bien, s’opposent des Strigoï qui eux, sont maléfiques. Ainsi la trame de cette saga va se cristalliser autour d’une lutte entre le Bien et le Mal incarnée par les Moroï et les dhampirs d’un côté et les Strigoï de l’autre côté.

A partir du vampire, cette créature surnaturelle issue du bestiaire merveilleux, Richelle Mead a su insuffler une originalité à sa saga. En s’inspirant de caractéristiques traditionnelles inhérentes à ces créatures, elle a dressé trois nouveaux portraits aux spécificités propres. Le vampire assoiffé de sang qui tue pour survivre, incarné par le Strigoï ; le vampire irrésistible à tout point de vue possédant des pouvoirs magiques, à savoir le Moroï ; et le sang-mêlé dhampir à la constitution robuste et disposant d’une force surhumaine, nécessaire à la protection des Moroï.
                                            Morsure de glaceBaiser de l'ombre                                                           
promesse de sang
L’ensemble de ces créatures évolue dans leur propre univers en parallèle à celui des humains qui ignorent tout de leur existence. Sauf les humains qui servent de poches de sang volontaires aux Moroï ou involontaires et mortelles aux Strigoï. En effet, pour ces hommes et ces femmes, leur plus cher désir étant de devenir à leur tour des vampires.

Même si au premier contact, cela donne l’impression d’avoir à faire à une simple histoire de lycéens, la réalité est tout autre. Richelle Mead a su développer un monde magique mêlant amour et séduction à magie et combats spectaculaires.
Lien de l'espritSacrifice ultime  
Une saga littéraire qui méritait une adaptation cinématographique, reflet de son succès planétaire. Ainsi, le premier opus est sorti en France le 5 mars 2014 avec seulement 71 757 entrées vendues. C’est un véritable échec aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis et n’est donc pas à la hauteur de cette Bit-lit pourtant de qualité. Raison d’un tel insuccès, peut-être le choix d’un casting inadapté ? Ou la réalisation d’un énième film sur les vampires ? Le public n’a donc pas su apprécier cette fantasy urbaine si prometteuse.


Fantasy à la carte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire