L'influence du "gaming" à la littérature

accueil2

accueil2

13/06/2015

Nalini Singh, La compagne de l’Archange, Chasseuse de vampires, tome 3


Depuis quelques temps, le monde est secoué par une succession de séismes, de catastrophes naturelles inexplicables. De plus, une série d’assassinats effroyables sont commis par des vampires comme si ces derniers étaient pris de soif de sang. Or, il n’en est rien, ils perdent juste le contrôle. Aucune créature surnaturelle n’est épargnée, même pas l’archange de New-York. En effet, lorsque Raphael devient à son tour sujet aux comportements violents et incontrôlables, Elena sait que les choses ne tournent pas rond et que de grands dangers viennent menacer l’équilibre de son monde. N’est-ce pas là, les signes du réveil d’un archange endormi ? Autrement dit, ces cataclysmes et cette violence seraient le fruit de décharges de pouvoir d’un archange assoupi qui tenterait de contrôler le monde dans sa demi-conscience ? Une démonstration de sa puissance qui apparaît comme une mise en garde de l’avenir funeste. Et si cet archange était la propre mère de Raphaël ? Les choses pourraient bien se compliquer. Car cette dernière s’est endormie l'esprit complètement aliéné. Or, au réveil, sa folie risque encore d’être présente. Alors pour Raphael, la situation pourrait bien devenir inconfortable et douloureuse. Mais sera-t-il capable de prendre les décisions nécessaires ?

Dans cette lutte pour rétablir l’ordre et la sécurité, Raphael sera épaulé par ses sept qui forment sa garde rapprochée, mais aussi et surtout par son affiliée, sa chasseuse-née, son âme-sœur même, la belle Elena. Sans elle, plus rien n’est possible et ensemble ils sont plus forts que tout. Encore une aventure qui nous prouve que l’amour reste le plus puissant des pouvoirs.

Avec sa plume, Nalini Singh réveille nos sens dans des scènes diablement sensuelles et excite notre curiosité lorsque l’action atteint son paroxysme. Encore un roman qui ouvre l’appétit de… lire !


Fantasy à la carte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire