L'influence du "gaming" à la littérature

13/06/2015

George R.R. Martin, Le Trône de Fer, L’intégrale 3

L’arrivée de Tywin Lannister et de son armée a définitivement mis en déroute Stannis Baratheon et ses partisans. Port-Réal a donc retrouvé la paix. Mais avec le vieux Lannister, les vents vont tourner, les choses vont changer.

Premièrement, Tyrion est démis de ses fonctions de Main du roi, surtout qu’il a été grièvement blessé lors de la bataille de la Néra. Son état, il le doit à une énième trahison de sa sœur. Ensuite, il n’est plus question que Joffrey s’unisse à Sansa. Il serait malséant qu’un roi épouse une « traitresse », non ? Ainsi, c’est à Margaery Tyrell qu’il est promis. Margaery qui n’est autre que l’ex-épouse de son défunt oncle, Renly. Enfin, Tywin mûrit l’idée de remarier ses enfants : Tyrion et Cersei car il n’y a pas que sur le champ de bataille que l’on gagne la guerre. Des unions qui ne seront pas sans faire d’éclats.

Ce troisième intégrale que nous offre G.R.R. Martin est juste monumental. Néanmoins, un tel récit n’est pas sans connaître quelques longueurs. Elles se manifestent notamment à travers les lentes pérégrinations de certains personnages. C’est le cas d’Arya qui n’en finit pas de rejoindre sa mère et son frère à Vivesaigues car elle est faite prisonnière un nombre incalculable de fois. Celui aussi de Jaime, qui, libéré par Catelyn Stark essaye de rallier tant bien que mal Port-Réal. Ou encore de Daenerys qui suit sa lente conquête des villes au-delà du royaume de Westeros afin de grossir son armée.

got1
En fait, il faut attendre les trois-quarts du livre pour que des événements marquants se produisent. G.R.R. Martin a choisi délibérément de prendre son temps pour raconter les aventures de ses héros. Les rouages de l’intrigue se mettent progressivement en place. Il nous laisse toute la latitude de nous immerger dans son univers, et de nous imprégner de ses aventuriers. Peut-être pour mieux nous les arracher plus tard au moment où l’on y sera le plus attaché ? Qui sait ? Ainsi, lorsque surviennent les temps forts de l’action, on en reste tout simplement interloqué. Car si vous pensez connaître l’avenir des Stark, des Lannister, ou des Baratheon, vous vous leurrez. G.R.R. Martin est passé maître dans l’art de ménager son suspense et au final de ce troisième intégrale, il est évident qu’il nous réserve encore quelques belles surprises à venir.

Fantasy à la carte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire